Évolo à l'Île-des-Soeurs - S'il y a là un immeuble vert, il y a aussi des vues

Le lobby de la future tour baptisée Évolo
Photo: Source Corporation proment Le lobby de la future tour baptisée Évolo

Le développement de la Pointe-Nord à l'Île-des-Sœurs va bon train. Alors que Zuni est en construction, on prépare la deuxième phase, une tour en hauteur de 265 condos, avec une grande fenestration pour faire profiter à chacun de la lumière naturelle et de la vue sur le fleuve ou sur la ville. On l'a baptisée Évolo, pour évolution et eau.

«"Eau" parce qu'Évolo sera riverain et "évolution" parce que ce sera notre premier immeuble en hauteur sur la Pointe-Nord avec les vues extraordinaires qu'elle offre. Que ce soit du côté fleuve ou du côté ville, les levers et les couchers de soleil y sont à couper le souffle. Nous avons tenu compte de ça dans le design, avec la grande fenestration», affirme Louis-Joseph Papineau, vice-président, développement et construction, de la Corporation Proment.

Pour l'entreprise, Évolo est aussi une évolution par rapport au Vistal, complété il y a quelques années, qui a été une sorte de laboratoire pour tester différentes stratégies d'efficacité énergétique.

«La plupart des initiatives ont été reconduites dans Évolo, mais on a amélioré certains aspects. Côté qualité, c'est aussi très fort lorsqu'on regarde l'architecture moderne et les matériaux de finition. C'est semblable au Vistal, mais, pour maintenir des prix intéressants, on a réduit un peu la taille des unités», ajoute-t-il.

Résultat: 265 unités variant de 680 à 1690 pieds carrés seront construites, en plus des penthouses dont la superficie n'a pas encore été déterminée.

Des vues


Pour compenser, le promoteur a prévu construire une salle polyvalente avec terrasse où les résidants pourront organiser des réceptions. «Parce que, généralement, lorsqu'on trouve qu'on manque de place, c'est lorsqu'on veut recevoir des amis ou de la famille. Nous aurons aussi des suites d'invités», précise M. Papineau

Et les prix? À partir de 250 000 $, taxes et garage inclus. «Entre 250 000 $ et 400 000 $, on a un très bon choix d'unités. On en a des plus chères aux étages supérieurs et on a les penthouses», précise M. Papineau.

Les acheteurs des différentes unités pourront évidemment mettre leur nez dehors. Chacun aura son balcon ou sa terrasse.

Le projet comprend aussi quelques maisons en rangée qu'on construira autour de la tour et, entre les deux, une cour intérieure sera aménagée pour les résidants.

Objectif LEED


Avec ce nouveau projet, la Corporation Proment vise une certification LEED. «Il est encore trop tôt pour dire si nous demanderons l'argent ou l'or», précise toutefois M. Papineau, qui est par ailleurs un professionnel accrédité LEED.

Pour lui, l'élément le plus vert de l'Évolo demeure son emplacement. «C'est vraiment une communauté LEED que nous voulons bâtir, avec des usages mixtes. En plus du côté habitation, il y aura des commerces qui viendront s'installer dans l'avenue de la Pointe-Nord et sur la plaza. Des locaux à bureaux seront aussi disponibles, sans compter bien sûr les bureaux de Bell qui sont là. Le centre-ville de Montréal est aussi tout près.»

Comme le développement s'intensifie dans ce secteur de Montréal, plusieurs lignes d'autobus ont été mises en service et on a installé des bornes de Bixis. «Communauto s'en vient également, donc la Pointe-Nord de l'Île-des-Soeurs commence vraiment à être bien desservie en matière de transport vert», affirme Louis-Joseph Papineau.

Le choix des matériaux

Une attention particulière est aussi portée à l'efficacité énergétique dans le développement du projet Évolo. Comme l'immeuble aura une grande fenestration, le verre a été choisi avec soin.

«En plus de maximiser la lumière naturelle avec les gran-des fenêtres, nous avons réussi à trouver un verre extrêmement performant qui offre un bon compromis entre sa capacité à climatiser et à chauffer. Le verre réfléchit la chaleur vers l'extérieur, ce qui bien sûr est moins chaud en hiver, mais cette petite perte est grandement compensée en été», explique M. Papineau.

On prévoit aussi une gestion efficace de l'eau de pluie et des appareils de plomberie à faible consommation. Pour ce qui est des matériaux de construction, on favorisera des produits locaux et recyclés. Une attention particulière sera aussi portée à la qualité de l'air.

«C'est la grande tendance actuellement, ajoute-t-il. On retrouve plus facilement sur le marché des matériaux sains qui dégagent moins de composés organiques volatiles», précise-t-il.

Avec Évolo, la Corporation Proment souhaite attirer une nouvelle clientèle à l'Île-des-Soeurs en lui offrant une solution de rechange au centre-ville. «De plus en plus, on tente d'attirer sur l'île une clientèle mixte, avec des jeunes et même des familles, parce que plusieurs préfèrent acheter que louer maintenant. On leur offre donc la proximité du centre-ville et le côté nature de l'Île-des-Soeurs avec sa qualité de vie.»

En ce moment, il est possible de s'inscrire en ligne dans le site web du projet pour être invité à venir réserver une unité.

***

Collaboratrice du Devoir

***

Bureau des ventes

1001, avenue Jacques-Le-Ber

Île-des-Soeurs, Montréal

(514) 761-1333

http://pointenord.com/evolo

À voir en vidéo