Altéa - Une architecture urbaine en banlieue

C’est au coeur du Vieux-Repentigny que Pur Immobilia a choisi de construire l’Altéa, qui comprendra une soixantaine de condominiums.
Photo: Pur Immobilia C’est au coeur du Vieux-Repentigny que Pur Immobilia a choisi de construire l’Altéa, qui comprendra une soixantaine de condominiums.

Un immeuble d'architecture contemporaine, avec de grandes fenêtres de plus de huit pieds, une piscine sur le toit, un centre de conditionnement physique et des commerces à proximité: les condominiums Altéa, dans le Carré Notre-Dame, représentent le genre de projet qu'on a l'habitude de trouver en ville. Or celui-ci se trouve à Repentigny!

«Nous arrivons vraiment avec un projet nouveau pour le secteur. Les gens ont eu à s'habituer à cette architecture contemporaine, réalisée par le Groupe Cardinal Hardy. Les fenêtres qui vont pratiquement du plancher au plafond, ça fait très différent des autres immeubles du secteur. Mais, finalement, ça plaît beaucoup», remarque Maude Théroux-Séguin, vice-présidente exécutive de Pur Immobilia, le promoteur du projet.

Selon elle, il devient évident que le Québec s'ouvre au design. «Maintenant, les gens comprennent qu'il y a moyen de faire du design sans que ce soit hors de prix. Le design devient accessible.» Ainsi, les condominiums Altéa se vendent à partir de 229 000 $, taxes et garage inclus.

L'équipe de Pur Immobilia, qui travaille sur d'autres projets de condominiums urbains dans le quartier Saint-Henri à Montréal et dans le Vieux-Montréal, a toutefois dû s'adapter aux besoins et aux désirs de la clientèle de banlieue. «Au départ, on avait prévu un site très densifié, indique Mme Théroux-Séguin. Deux immeubles à condos étaient sur les plans, mais on a compris que c'était trop. On a donc éliminé un bâtiment qui devait être collé sur celui de l'Altéa, ce qui a permis de dégager les vues. On s'est adapté à la demande.»

Un espace en revitalisation

C'est au coeur du Vieux-Repentigny, face à l'église, que Pur Immobilia a choisi de construire l'Altéa, qui comprendra une soixantaine de condominiums d'une, deux ou trois chambres à coucher. «C'est vraiment dans le noyau villageois de Repentigny. C'est aussi face à l'île Lebel, un des parcs importants de la ville. C'est un secteur en plein développement», affirme Maude Théroux-Séguin.

Le mois dernier, Chantal Deschamps, mairesse de Repentigny, a annoncé la création d'un nouvel espace culturel et la construction d'une salle de spectacle dans ce secteur. La firme Daoust Lestage, architectes spécialisés en design urbain, accompagne d'ailleurs la Ville dans sa réflexion pour arriver à créer un concept original pour cet espace culturel.

«Le Carré Notre-Dame sera au coeur de ce grand projet de développement axé sur la culture, donc ce sera intéressant pour les résidants», affirme Mme Théroux-Séguin.

Les acheteurs pourront aussi profiter de la piscine sur le toit, du centre de conditionnement physique et de la chambre d'hôte lorsqu'ils auront des invités.

«Le projet est très intéressant notamment pour les couples dont les enfants ont quitté la maison et qui ne veulent plus avoir d'entretien à faire. Les jeunes familles y trouvent aussi leur compte grâce à nos unités plus grandes sur deux étages», indique la vice-présidente exécutive de Pur Immobilia.

Près des services

L'immeuble de condominiums Altéa représente la première phase de développement du grand projet Carré Notre-Dame, dans lequel on trouvera d'autres types de bâtiment, comme des immeubles avec des commerces au rez-de-chaussée et un étage à bureaux au-dessus.

«Nous sommes en train de faire signer les baux, précise Mme Théroux-Séguin. L'idée, c'est de vraiment offrir un milieu de vie où on peut habiter, travailler et faire ses courses.»

Le Carré Notre-Dame est situé près de la future gare de train de banlieue de Repentigny et d'un accès à l'autoroute 40. Il se trouve aussi à proximité du centre commercial Les Galeries Rive Nord et de l'hôpital Le Gardeur.

Les travaux de démolition de l'ancienne quincaillerie Rona ont commencé le mois dernier sur le site du Carré Notre-Dame. Ils devraient se terminer à la fin de mai, et les travaux de construction commenceront en août. La livraison des unités de l'Altéa est prévue à l'automne 2011.

La société Pur Immobilia a été créée il y a un an et demi. Les deux fondateurs, le sénateur Paul Massicotte et Philippe Bernard, cumulent une cinquantaine d'années d'expérience dans le monde des affaires et de l'immobilier.

M. Bernard est également cofondateur du groupe Mayton-DM, qui compte à son actif des projets importants comme la Société des arts technologiques, les phases 1 et 2 du M9 dans la Cité du multimédia et le spa Balnéa, à Bromont.

***

Fiche technique

- Carré Notre-Dame, phase 1: Condominiums Altéa

- Nombre d'unités: une soixantaine

- Superficie des unités: de 700 à 1500 pi2

- Types d'unité: 3 1/2, 4 1/2, 5 1/2

- Prix: à partir de 229 000 $, taxes et garage inclus

- Toutes les unités ont un balcon, certaines ont des terrasses

- Vue sur le fleuve Saint-Laurent et sur le parc de l'Île-Lebel

- Piscine chauffée sur le toit

- Centre de conditionnement physique

- Bibliothèque avec foyer

- Chambre d'hôte pour les visiteurs

- Commerces à proximité

- Au coeur du Vieux-Repentigny

- À 5 minutes du centre commercial Les Galeries Rive Nord

- À 10 minutes de l'hôpital Le Gardeur

- Près de la future gare de train de banlieue

- Livraison: automne 2011

- Bureau des ventes: Carré Notre-Dame, 430, Notre-Dame (angle Lebel), Repentigny (Québec) J6A 2T4

450-657-6006

http://www.condorepentigny.com, www.condorepentigny.com

***

Collaboratrice du Devoir