Les nappes du mois

Qu'elles soient de récentes découvertes ou des repaires revisités, voici certaines bonnes tables, tous budgets et arrondissements confondus, du petit boui-boui sympathique au grand rendez-vous gastronomique. Pour faire suite à notre visite dans Charlevoix et sur la côte Sud, voici des tables coups de coeur pour l'été.

L'Auberge des Peupliers

381, rue Saint-Raphaël

La Malbaie (Cap-à-l'Aigle), (418) 665-4423

Une belle table que papa transmet à sa fille et qui, au fil du temps, a largement gagné ses galons. La cuisine travaille fort bien les produits du Québec, et on découvre avec bonheur le saumon fumé de M. Dallaire, les légumes du voisin Jean Leblond ou encore l'agneau de Charlevoix. Plaisir garanti.

***

Les Saveurs oubliées

350, rang Saint-Godefroy (route 362)

Les Éboulements, (418) 635-9888

Juste à côté de la ferme ébouloise, Les Saveurs oubliées nous offrent un choix fort intéressant comme les jarrets d'agneau au jus et en tajine, le gâteau au fromage Migneron et les menus qui changent selon les humeurs de Régis Hervé. À ne pas rater: la fameuse soupe de poisson et sa rouille, faite avec l'huile de homard maison.

***

L'Auberge des Glacis

Saint-Eugène-de-L'Islet, (418) 247-7486

Pierre Waters est toujours aussi passionné. Dans sa cuisine, il associe le thé kusmi et les produits de sa région. Dans sa magnifique auberge, un ancien moulin, il nous concocte le gibier, le foie gras ou les spécialités que le «beauf» réalise dans sa boulangerie au village voisin, comme la tarte à la crème.

***

Le Gîte du Mont-Albert

2001, route du Parc

Sainte-Anne-des-Monts, (418) 763-2288

Le Gîte du Mont-Albert se trouve au milieu du magnifique parc de la Gaspésie. Dans un décor à couper le souffle, on peut y séjourner en admirant le mont Albert. La cuisine est bonne et à découvrir. À ne pas manquer: le saumon fumé maison, le caribou et le cerf rouge, le flétan en saison et les fromages du Québec. Une table à retenir.