Les vins de la semaine

Note de 0 à 9 : olfactive - gustative - ensemble du jugement personnel.

Échelle de notation

0 défectueux - vide

1 très inférieur - médiocre

2 commun - passable

3 convenable - moyen

4 agréable - bon

5 supérieur - très bon

6 très supérieur - rare

7 excellent - très rare

8 parfait - unique

9 absolu - achevé

R produit régulier

SP produit de spécialité

SI boutique Signature

***

Droit, fruits noirs

Shiraz Deakin Estate 2003

Rouge, Australie, Victoria, no 560821, 14,95 $, R, 4-5-5

À la recherche d'un shiraz du nouveau monde qui a de la puissance et une masse de fruits rouges et noirs en abondance? En produit régulier, le Deakin 2003 livre la marchandise. Les tanins sont bien enveloppés, le vin est généreux, compact et tout à fait vif et gras. Un vin un peu balsamique et très cerise. À prendre avec un tartare bien relevé. Bon prix.

***

Gracieux, frais, ample

Morogues Clos des Blanchais 2003

Blanc, France, Menetou-Salon, no 872572, 27,25 $, SP, 4-7-7

Ce vin de Menetou-Salon, tout sauvignon, offre un beau nez discret de pomme, d'agrumes bien mûrs sur une note mentholée. La rondeur, la plénitude et la fraîcheur accordent une place de choix dans le cellier pour encore sept ans. Les notes florales et le fruit s'harmoniseront davantage et dévoileront un ensemble encore plus somptueux.

***

Franc, riche, persistant

Roederer Brut Premier

Blanc, champagne, no 268771, 59 $, R, 6-6-6

C'est ici, chez Roederer, que les deux tiers de pinot noir jouent sa meilleure carte pour soutenir l'élégance du chardonnay. Le fruité, la fraîcheur, la jeunesse, la vinosité à pleine maturité sculptent un champagne de base tout à fait épanoui et souple. Un turban de sole et saumon aux herbes avec sa réduction de champagne au beurre. Un délice pour faire le saut de l'apéro au plat.

***

Smart, fondu, grand

Gevrey-Chambertin Les Champeaux 2001

Rouge, France, Bourgogne premier cru, no 918177, 67 $ SP, 7-8-8

Les Vallets, 4e génération de vrais vignerons sous la signature de Pierre Bourrée, proposent une authenticité remarquable. Les Champeaux caresse le nez autant que la bouche. Son élevage dans le bois fin apporte une torréfaction noble à travers un fruit parfaitement mûr et des tanins qui se fondent avec grâce.