Les nappes du mois

Qu'elles soient de récentes découvertes ou des repaires revisités, voici certaines des bonnes tables de la métropole, tous budgets et tous arrondissements confondus, du petit boui-boui sympathique au grand rendez-vous gastronomique.

Le Bistro à Champlain

75, chemin Masson, Sainte-Marguerite-Estérel, (450) 228-4988

On a pris l'habitude de penser que le Bistro de Champlain Charest est avant tout un endroit pour consommer du vin. Cela est vrai, mais il est tout aussi vrai que la cuisine qu'on y sert est de qualité. Décor superbe — presque un musée Riopelle — avec des spécialités de gibier ou encore le foie gras de canard avec le plus grand des sauternes.

***

Chao Phraya

50, avenue Laurier Ouest, Montréal, (514) 272-5339

Un régal si vous aimez les épices, le cari rouge et le lait de coco. Il vaut mieux réserver, surtout la fin de semaine. Essayez la soupe au crabe et aux crevettes ou encore le magnifique poulet au gingembre avec un vin d'Alsace.

***

Isaya

3469, avenue du Parc, Montréal, (514) 845-8226

Après la fermeture du Soto au centre-ville de Montréal et en attendant que Junisan, l'ancien chef, bouge pour ouvrir son restaurant, Isaya demeure une valeur sûre. Les produits y sont de grande qualité et interprétés avec sagesse. Morue noire, tempura de légumes Isaya et des sushis comme nulle part ailleurs.

***

La Montée de lait

371 rue Villeneuve, Montréal, (514) 289-9921

J'avais aimé, j'y suis retourné et j'ai encore plus aimé. Ce bistro-bar à vins sans prétention offre des fromages comme personne. Le gouda âgé y est à son meilleur, surtout avec le veau. Le menu change au gré des humeurs ou des saisons. Petit mais tellement chaleureux qu'on en redemande.