Bloc-notes gourmand

Sophie Ginoux
Collaboration spéciale
Macaroni au fromage à base de cheddar fumé
Photo: Fromagerie Victoria Macaroni au fromage à base de cheddar fumé

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Nouveautés, événements, activités éphémères… Chaque semaine, le cahier Plaisirs vous fait part d’actualités gourmandes à ne pas manquer. Êtes-vous amateur de fromages et de tous les plaisirs qui s’y rattachent ? Alors, voici des suggestions qui devraient vous faire saliver d’envie !

Grillé, pané ou fondu ?

Nous avons tous nos préférences en matière de fromages, mais aussi en matière de dégustation. Certains vont donc opter pour des plateaux de fromages, tandis que d’autres se gâteront avec une fondue, des tranches de fromage grillé ou des recettes fromagées. La Fromagerie Victoria, une institution du fromage en grains et du cheddar de Victoriaville depuis 75 ans, s’adresse à plusieurs types de gourmands en lançant régulièrement des nouveautés dans ses boutiques et restaurants du Québec ainsi que sur sa plateforme en ligne. Cet automne coïncide par exemple avec l’arrivée d’une galette de fromage pané dans tous les burgers gourmets de la chaîne — au diable les calories quand c’est bon ! — ainsi qu’avec le retour d’un macaroni au fromage à base de cheddar fumé, de fromage en grains et d’un mélange de cheddar et de mozzarella râpé, auquel on peut greffer du fromage tortillon Victorieux au BBQ pour une version encore plus fromagée.

Fromagerie Victoriaville, divers endroits dans sept régions du Québec

 

Du fromage fait maison

Acheter de bons fromages, c’est bien. Mais en produire soi-même, c’est encore mieux ! Il existe, depuis quelques années sur le marché, des kits pour réaliser ses propres fromages frais, comme du fromage en grains, de la mozzarella, de la ricotta ou du paneer. Mais Les Ateliers Fromagers, menés par deux passionnés qui n’ont pas froid aux yeux, vont bien plus loin. En suivant leurs cours en ligne en direct ou sous forme préenregistrée et en s’équipant un peu à même leur boutique virtuelle, il est possible de concocter du brie, du crottin de chèvre, du fromage à raclette, du vacherin, du reblochon et même de la tome affinée et lavée à la bière ! Pour les plus « fondus », la petite compagnie de Montréal organise aussi des « bootcamps fromagers » en formule présentielle. De quoi avoir envie de se constituer sa propre cave à fromages, n’est-ce pas ?

Les Ateliers Fromagers, cours, matériel et produits pour fabriquer du fromage maison

Photo: MKMI Photo Les Ateliers Fromagers offre notamment des « bootcamps fromagers » en formule
présentielle.

Jusqu’à la dernière miette

Un bon fromage et un bon pain, quel duo irrésistible ! Ils sont souvent indissociables l’un de l’autre, car le pain sublime les textures et saveurs du fromage mieux que n’importe quel ingrédient. Pour rendre donc hommage à ce pain vieux comme le monde et déclinable dans une infinité de recettes, l’auteur Mathew Foulidis vient de publier Jusqu’à la dernière miette, un magnifique ouvrage qui intéressera tout autant les nombreux adeptes de pain maison que les personnes qui souhaitent le conserver, le récupérer et le transformer pour éviter le gaspillage alimentaire. Pain de seigle ou ciabatta, pâtes au pain, soupes paysannes, pizza, gâteaux ou beignets… Le pain se dévoile sous toutes ses coutures, avec en prime de superbes photos signées par la photographe culinaire Ariel Tarr.

Jusqu’à la dernière miette. 60 recettes à base de pain, Mathew Foulidis, Éditions Parfum d’encre, Montréal, 2022, 200 pages

Les meilleurs accords

 

Du fromage, du pain et du vin. Voilà le trio gagnant sur lequel reposent beaucoup de soirées de dégustation. Encore faut-il trouver les bons accords. Si vous vous apprêtez par conséquent à savourer des fromages crémeux et un peu salins (Alfred Le Fermier, Bleu d’Élizabeth, Louis Cyr, La meule des champs, etc.), deux vins 100 % canadiens élaborés par la sommelière bien connue Jessica Harnois et primés il y a quelques jours aux Sélections Mondiales des Vins Canada vous séduiront sans aucun doute. Il s’agit du Riesling Gewürstraminer Bù (médaille d’argent), aux arômes de fleurs blanches et tout en fraîcheur, ainsi que le Chardonnay mousseux et vin de glace Vidal Bù (médaille d’or), un vin effervescent avec une belle rondeur et des notes de fruits à chair blanche.

Vins Bù, dans les épiceries du Québec

Photo: Vins Bù La sommelière Jessica Harnois
Ce contenu spécial a été produit par l’équipe des publications spéciales du Devoir, relevant du marketing. La rédaction du Devoir n’y a pas pris part.

À voir en vidéo