Bloc-notes gourmand

Sophie Ginoux
Collaboration spéciale
Davids Tea offre, parmi sa large gamme de produits, plusieurs thés aux cucurbitacées.
Photo: Photo fournie Davids Tea offre, parmi sa large gamme de produits, plusieurs thés aux cucurbitacées.

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Afin d’accompagner dignement l’Halloween, voici une série de suggestions en lien avec cette fête délicieusement frissonnante.

Miam, des insectes !

Les araignées et autres petites bibittes volantes ou rampantes sont peut-être populaires à l’Halloween, mais beaucoup moins dans nos menus en Amérique du Nord, contrairement à d’autres régions du monde. Pourtant, elles constituent, selon les spécialistes, une des avenues pour nourrir l’humanité dans l’avenir, et elles méritent d’être mieux connues et valorisées. Voilà pourquoi l’Insectarium de Montréal a décidé de leur consacrer une série de quatre activités portant sur leur intérêt scientifique, artistique… et gourmand ! Du 2 au 5 novembre, avec le concours du chef iconique Daniel Vézina, un kiosque Entomo-miam accueillera donc les visiteurs à l’aire de restauration Le Central avec des bouchées gastronomiques aux insectes. Le chef, qui a récemment participé à la création d’une gamme de croustilles à base de poudre de ténébrions, a d’ailleurs concocté pour l’occasion une boîte gourmande à base d’insectes. Peut-être verrez-vous l’entomophagie d’un nouvel oeil par la suite ?

Kiosque du 2 au 5 novembre 2022 au Central, 30, rue Sainte-Catherine Ouest, Montréal.

Photo: Espace pour la vie Le chef iconique Daniel Vézina avec le directeur de l’Insectarium, Maxim Larrivée

Formules magiques à l’ITHQ

Les fans d’Harry Potter et de l’univers de Poudlard peuvent se réjouir ! L’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec a effectivement décidé de faire rimer l’Halloween avec des expériences gourmandes ensorcelantes. L’école s’est ainsi inspirée des grands banquets de Poudlard pour créer à son restaurant un menu dégustation de cinq services autour de la courge (les deux soirs sont malheureusement complets) ainsi qu’une formule apéro à son bar Blanc bec, où les épicurieux pourront déguster de la bière au beurre et du fromage québécois en forme de balai de sorcière. Il ne manque plus que les dragées surprises de Bertie Crochue pour plonger littéralement dans le monde féérique de Potter.

Jusqu’au 29 octobre 2022, bar Blanc bec de l’ITHQ, 3535, rue Saint-Denis, Montréal.

Photo: ITHQ La bière au beurre du Blanc bec

Thés citrouillés

 

Que serait l’Halloween sans citrouilles ? La compagnie Davids Tea l’a bien compris en offrant, parmi sa large gamme de produits, plusieurs thés aux cucurbitacées. On peut donc s’y procurer un thé chai aux riches arômes de citrouille, de cannelle et de clou de girofle ; un thé earl grey à la vanille, à la bergamote et aux épices citrouillées ; un matcha rehaussé de sucre de canne et d’arôme naturel de tarte à la citrouille ; un thé blanc aux notes de crème cuite, de chocolat blanc, de noix de coco et de graines de citrouille. Enfin, pour les plus gourmands ou nostalgiques, Davids Tea propose le thé Crème brûlée citrouillée, un heureux mélange de ce dessert typique des années 1980, de parfums de chocolat blanc et de citrouille cuite. Bonne dégustation !

Plusieurs boutiques au Québec.

 

Opération #MaCitrouilleTurquoise

L’Halloween est la fête de tous les enfants. Enfin, de presque tous, parce que certains d’entre eux vivant avec des allergies alimentaires ne peuvent pas profiter des friandises comme les autres. L’association Allergies Québec a donc lancé l’opération Ma citrouille turquoise pour leur permettre de vivre l’Halloween comme les autres. Pour y participer, il suffit de déposer une citrouille peinte en turquoise devant sa demeure, de s’enregistrer sur une carte interactive consacrée à l’opération, puis de faire le plein de gâteries non comestibles, comme des tatouages, des bracelets fluorescents, de petites balles rebondissantes ou des sifflets. Une belle initiative inclusive.

Photo: Allergies Québec L’opération Ma citrouille turquoise vise à permettre aux enfants vivant avec des allergies alimentaires de vivre l'Halloween comme les autres.

Ce contenu spécial a été produit par l’équipe des publications spéciales du Devoir, relevant du marketing. La rédaction du Devoir n’y a pas pris part.

À voir en vidéo