Bloc-notes gourmand spécial Espagne

Sophie Ginoux
Collaboration spéciale

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

http://pintxo.ca/fr.html¡ Olé ! Ensoleillons nos recommandations gourmandes de la fin de semaine avec de délicieuses adresses qui célèbrent la culture culinaire espagnole.

Librería Española

Photo: Isabelle Delorme

Véritable institution de l’Espagne au Québec, la Librairie espagnole, nichée sur le boulevard Saint-Laurent à Montréal, est exploitée depuis 1964 par la même famille. La troisième génération aux commandes aujourd’hui a conservé tout le cachet de cette épicerie nichée qui propose tout ce que l’Espagne a de plus appétissant : des olives, du riz, des épices et le poêlon à paella, mais aussi du fromage Manchego, des boissons typiques, du turron (nougat espagnol), des charcuteries (chorizo, jambon serrano, bellota, pata negra, lomo, etc.), des poissons séchés, des churros, des pâtisseries traditionnelles fraîches, etc. On trouve même sur place des livres de recettes en espagnol, une belle gamme d’espadrilles (la chaussure reine de l’Espagne) et des souliers de flamenco. Incontournable.

La Croqueteria de Montréal

Photo: Marchés publics de Montréal
 

L’Espagne est connue pour sa paella, son chorizo, sa crème catalane… et ses croquetas ! Ces petites croquettes panées et frites que l’on mange d’une main, à base de sauce béchamel et de petits morceaux de toutes sortes d’ingrédients, font même partie des tapas les plus populaires. Le chef Tigretón s’est donc donné la mission sacrée de perpétuer cette tradition et les techniques artisanales associées en ouvrant en 2017 à Montréal le seul restaurant canadien dédié à cette spécialité, puis un second comptoir situé au marché Jean-Talon. Au menu de La Croqueteria figurent bien sûr des croquetas classiques au jambon serrano, au fromage ou au chorizo. Mais le chef aime aussi profiter des arrivages avec des créations à la viande fumée montréalaise, au boudin, au calmar, au kimchi, au fromage bleu ou au piment poblano. Et pourquoi ne pas finir sur une note sucrée avec une croqueta audulche de leche ?

Tapas en tous genres

Photo: Photo fournie Les tomates sur vignes du Tapeo
 

En Espagne, les bars à tapas, de petites entrées très variées, représentent un vrai mode de vie. On se rend dans un bar, on commande un verre de vin, de cava ou de bière, on l’accompagne de tapas, on règle l’addition… et on recommence l’opération dans un autre bar ! Au Québec, on se contente d’ordinaire d’un seul lieu, où on déguste des tapas jusqu’à satiété. À Montréal, plusieurs adresses proposant des tapas sont très recommandables. On peut penser au Pintxo, pionnier de cette spécialité en ville, qui a déménagé ses pénates à la halle gourmande Le Central depuis 2019 et réalise à la minute devant nous de succulentes tapas de maquereau, sardines, pétoncles, légumes grillés, charcuteries, foie gras ou bajoue de boeuf. Il ne faut pas non plus oublier le Tapeo et sa cheffe Marie-Fleur St-Pierre, où les tapas classiques (pan con tomate, tortilla, patatas bravas, etc.) et créatives (poulet piri piri, chop de porc, brocoli à l’ail noir, tapas du mois, etc.) sont toujours un succès.

Enfin, toujours à Montréal, citons aussi la taverne espagnole Ibéricos, qui propose notamment un menu dégustation pour deux de tapas, le Ibérica aux tapas de homard et de crevettes tigrées, ainsi qu’à Québec le Taza Flores, dont la carte propose entre autres des tapas froids de tataki de boeuf au gingembre, ainsi que des tapas chauds à la tajine de boulettes d’agneau et de veau.

À voir en vidéo