7 restaurants où goûter à la cuisine du Moyen-Orient

Catherine Lefebvre
Collaboration spéciale
Le jarret d'agneau du restaurant KazaMaza
Photo: Vadim Daniel Le jarret d'agneau du restaurant KazaMaza

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Partout à travers la province, on trouve des restaurants mettant la cuisine du Moyen-Orient à l’honneur. Voici sept endroits à visiter pour découvrir cette cuisine débordante de saveurs, de couleurs et de chaleur.

MONTRÉAL

 

Syrie et Arménie

Alep et Le Petit Alep

 

Ces deux excellentes adresses près du marché Jean-Talon sont des références en matière de cuisine syrienne et arménienne. Depuis le début de la pandémie, Alep (fine cuisine) et Le Petit Alep (cuisine décontractée) ne font qu’un. La cheffe propriétaire, Chahla Frangié, prépare entre autres un chiche-kebab terbialy (filet mignon mariné dans une sauce tomate et ail, relevé au piment d’Alep et au sumac), qui est l’un des plats préférés des clients. On peut aussi goûter aux recettes léguées par ses parents, comme le kebab osmally, un kefta de bœuf nappé d’une sauce au tahini, de beurre à l’ail et à la coriandre, puis garni d’amandes et de pignons grillés. Puis, il y a le basterma, de fines tranches de bœuf séchées en croûte d’épices, un plat typique de la cuisine arménienne, qui lui rappelle les saveurs qui ont parfumé son enfance.

191, rue Jean-Talon Est

 

Liban

Café Chez Téta

 

Les propriétaires, Mélodie Roukoz et Antoun Aoun, ont fait du café Chez Téta une parfaite adresse libanaise des temps modernes, comme celles qu’on croiserait dans les quartiers branchés de Beyrouth. On y prend un café libanais à la cardamome, on déguste un man’ouché (pain plat) lahem bi ajin (à la viande), avec supplément citron et piment de Cayenne, s’il vous plaît ! Et on n’oublie pas de prendre un dessert pour la route, comme l’incontournable brownie halva à la crème de graines de sésame et aux pistaches.

227, rue Rachel Est

 

KazaMaza

Authentique, abordable, absolument délicieux, le menu de KazaMaza a tout pour plaire aux amateurs de cuisine libanaise et syrienne. Le chef Moustapha Daham n’hésite pas une seconde lorsqu’on lui demande quel est le plat emblématique de la maison. C’est le jarret d’agneau braisé nappé de sauce au yogourt et tahini et garni de salade de persil et d’oignons. Inspiré par l’art de bien manger ensemble, le propriétaire Fadi Sakr est d’avis que ce moment de partage à table est aussi une façon de prendre soin des gens qu’on aime.

4629, avenue du Parc

 

Zyara

D’abord situé dans le Quartier DIX30, à Brossard, le magnifique restaurant Zyara se trouve désormais au Marché central. Le chef Nabil El Khayal est bien connu pour ses pitas cuits sur place à la minute, parfaits pour envelopper tous les délices de l’assiette de dégustation, idéale pour goûter à tout selon lui ! Il y a aussi les kibbeh labniyeh, un des plats préférés du chef, des boulettes de viande enrobées de semoule, puis frites et servies avec une sauce chaude à base de yogourt et de menthe.

1004, rue du Marché-Central


 

SHERBROOKE

Iran

 

Persepolis

Depuis 2016, les Sherbrookois sont choyés sur le plan de la fine cuisine iranienne grâce à Persepolis, qui est, en plus, une bonne adresse « Apportez votre vin ». Sur place, il y a deux grandes catégories de plats, les mijotés et les grillades. Du côté des mijotés, celui au jarret d’agneau parfumé au safran et accompagné de riz à l’aneth et de fèves vertes est l’un des plats les plus populaires de la maison. Parmi les diverses grillades offertes (agneau, poulet, saumon), c’est le koubideh, des brochettes de viande de bœuf hachée marinée au sumac, aux oignons et au succulent mélange d’épices iraniennes, qui comprend du curcuma, du safran et de la cannelle.

305, rue King Ouest


  

Québec

Liban

 

Zeitoun cuisine libanaise

En janvier 2021, Marie-Chrystelle Cheikha réalise un rêve qu’elle chérissait depuis 15 ans en ouvrant son service traiteur, Zeitoun cuisine libanaise. Au départ, elle travaille dans la cuisine d’un traiteur spécialisé dans l’événementiel qui avait dû fermer ses portes en raison de la pandémie. Quelques mois plus tard, en juin, elle ouvre un comptoir à sandwich extérieur au Grand Marché de Québec. Et depuis octobre dernier, elle occupe le restaurant intérieur du Grand Marché (au 2e étage), qui comprend une épicerie fine de produits importés du Liban. On y trouve les classiques, comme les keftas, les falafels et les kibbeh, mais on y découvre aussi le moudardara (riz aux lentilles, épices libanaises et oignons frits) et le foul (mijoté de gourganes, tomates, oignons, ail et huile d’olive).

250-M, boulevard Wilfrid-Hamel


  

GATINEAU

Liban

 

Ouverte en 1979 dans le secteur Hull, la boulangerie Beirut offre toute une gamme de plats libanais à emporter ou en service traiteur, en plus de plats marocains (couscous), italiens (lasagne) et grecs (salade et tzatziki). On dit même que leur houmous est l’un des meilleurs de la région. Ça tombe bien, puisque les pitas sont fraîchement livrés presque tous les jours.

269, rue Laramée

À voir en vidéo