La cuisine pleine conscience dans vos chaudrons

Une assiette de pommes de terre Hasselback et un glögg boréal, tous deux tirés du livre <em>La cuisine nordique. Recette pour nourrir le corps, l'âme et l'esprit</em>
Photo: Bianca Des Jardins Une assiette de pommes de terre Hasselback et un glögg boréal, tous deux tirés du livre La cuisine nordique. Recette pour nourrir le corps, l'âme et l'esprit

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Deux recettes tirées du livre La cuisine nordique. Recette pour nourrir le corps, l'âme et l'esprit, du Strøm spa nordique.


Pommes de terre Hasselback

(Saumon fumé à chaud / crème sure / gelée d’airelle)

Cette version gourmande de la traditionnelle pomme de terre rôtie à la suédoise deviendra assurément un classique. À déguster en entrée ou en accompagnement d’une pièce de viande.

Rendement : 4 portions

Préparation : 30 minutes

Cuisson : 90 min

Ingrédients

  • 4 pommes de terre Russet
  • 8 c. à thé de beurre non salé
  • 1 ½ c. à thé d’herbes salées
  • 1 pincée de fleur de sel
  • Poivre du moulin
  • ½ tasse de crème sure
  • ½ tasse de gelée d’airelle
  • 2 tasses de saumon fumé à chaud, grossièrement effiloché
  • 4 oignons marinés tranchés en lamelles
  • 4 c. à thé de caviar de poisson au choix
  • Pousses au choix (oseille sanguine, capucine, fenouil)
 

Préparation


1. Préchauffer le four à 400 °F.

2. Bien nettoyer les pommes de terre, puis les éponger.


3. À l’aide d’un couteau, faire des incisions profondes sur toute la longueur des pommes de terre à des intervalles de 2 mm, en laissant la base intacte (environ le quart de la hauteur des pommes de terre), afin que ces dernières ne se défassent pas en tranches.

 

4. Faire fondre le beurre. Y ajouter les herbes salées et bien mélanger.

 

5. Disposer les pommes de terre côte à côte dans un plat de cuisson de 5 cm de profondeur. Arroser chacune de 2 c. à thé de beurre aux herbes salées. Saler et poivrer, puis couvrir le plat de papier d’aluminium.

 

6. Cuire au four pendant 1 heure. Retirer le papier d’aluminium et poursuivre la cuisson à 425 °F pendant 30 minutes.

 

7. Pendant la cuisson, badigeonner les pommes de terre avec le beurre ayant fondu dans le plat de cuisson.

 

8. Au centre de chaque assiette, étendre le quart de la crème sure. Déposer une pomme de terre au centre. Garnir de gelée d’airelle, en répartissant celle-ci de façon aléatoire, puis de saumon fumé, d’oignons marinés et de caviar de poisson.


9. Décorer de pousses.


 

Glögg boréal

 

Typiquement scandinave, le glögg est une boisson traditionnelle à base de vin chaud et d’épices qu’on sert dès les premiers froids de l’hiver, et plus particulièrement autour de Noël. Cette version revisitée de la boisson festive met à l’honneur les aromates de la forêt boréale, les petits fruits nordiques et… le sirop d’érable !

Rendement : 4 portions

Préparation : 20 minutes

Attente : 24 heures

Cuisson : 10 minutes

Ingrédients

 
  • 4 gousses de cardamome
  • 2 c. à thé de baies de genévrier
  • 2 c. à soupe d’aiguilles d’épinette
  • 2 c. à thé de graines de carvi sauvage
  • ⅓ tasse de sirop d’érable
  • 1 bouteille de vin rouge québécois
  • 2 tasses de canneberges fraîches ou congelées
  • 1 orange coupée en tranches
  • 1 c. à thé de gingembre frais haché
  • 2 c. à thé d’essence de mélilot
  • 1 c. à soupe de pétales de rose sauvage séchés
  • 4 oz de rhum épicé québécois

Pour le montage : quelques canneberges, quelques tranches fines de gingembre, quelques pétales de rose sauvage séchés

Préparation

1. Dans une poêle, faire rôtir à sec les gousses de cardamome, les baies de genévrier, les aiguilles d’épinette et le carvi sauvage de 1 à 2 minutes. Mettre les épices dans un mortier et les broyer grossièrement à l’aide d’un pilon.

2. Dans une casserole, mélanger le sirop d’érable, le vin rouge, les canneberges, les tranches d’orange, le gingembre, l’essence de mélilot, les pétales de rose sauvage et les épices broyées.

3. Laisser macérer 24 heures au réfrigérateur.

4. Chauffer la préparation dans la casserole jusqu’à ce qu’elle soit bien chaude. Elle ne doit toutefois pas bouillir.

5. Juste avant de servir, ajouter le rhum et passer le glögg au tamis fin.

 

6. Répartir la boisson dans des tasses ou des verres à double paroi.


7. Garnir chaque portion de quelques canneberges, d’une tranche de gingembre et de quelques pétales de rose sauvage.