Les épinards

Hélène Roulot-Ganzmann Collaboration spéciale
Qu’on l’apprête cuit ou cru, l'épinard demeure une vedette de nos tables estivales tant pour son bon goût que pour ses qualités nutritives.
Photo: Louis Hansel Qu’on l’apprête cuit ou cru, l'épinard demeure une vedette de nos tables estivales tant pour son bon goût que pour ses qualités nutritives.

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Les épinards ont fait un bond dans notre alimentation avec Popeye le marin ! Vous souvenez-vous de ce personnage de dessin animé aux muscles d’acier qui ouvre des boîtes de ce légume feuille avant de « rentrer dans le lard » de ses adversaires ? Eh bien, il a été inventé lors de la crise de 1929 pour faire manger à la population des épinards riches en fer ! On raconte même qu’à cette période, il aurait sauvé les Américains de la disette. Qu’on l’apprête cuit (feuilles matures) ou cru (jeunes pousses), ce légume originaire d’Asie mineure et du Caucase et que les Arabes utilisaient en cataplasme dans le traitement des douleurs du foie et de l’estomac, demeure une vedette de nos tables estivales tant pour son bon goût que pour ses qualités nutritives.


  

La nutrionniste Laurence Da Silva Décarie les choisit…

• Pour leur teneur en fer. Afin de maximiser son absorption, il suffit de les combiner avec un aliment riche en vitamine C, comme des agrumes ou des poivrons.

• Pour leur saveur, qui s’accentue plus les feuilles sont matures, et parce qu’ils offrent une foule de vitamines et de minéraux tels que la vitamine K, la vitamine A, du magnésium et du manganèse.

• Parce que ces feuilles vertes regorgent d’antioxydants, dont la lutéine et la zéaxanthine, qui sont de la famille des caroténoïdes et qui contribuent à la santé des yeux.


  

Le chef Simon Pierre Huneault propose…

• Des bouchées croustillantes d’épinards en pâte philo.

• Des raviolis maison aux épinards et Ricotta Fermier de la fromagerie La Moutonnière.

• Une ballottine de poulet de grain aux épinards et au bacon fumé.