Les avocats, bons pour le coeur

Caroline Rodgers Collaboration spéciale
L’avocat contient une vingtaine de vitamines, de minéraux et de phytonutriments.
Photo: iStock L’avocat contient une vingtaine de vitamines, de minéraux et de phytonutriments.

Ce texte fait partie d'un cahier spécial.

Si les Aztèques dégustaient l’ahuacate — ou ahua quatl, nom qui en langue aztèque signifie testicule — pour son goût et pour ses prétendues vertus aphrodisiaques, le fruit vert à la saveur subtile et à la texture crémeuse est aujourd’hui plus populaire que jamais, tant pour sa polyvalence en cuisine que pour sa valeur nutritive.

Jadis relativement confiné aux salades et au guacamole, du moins dans l’esprit des Nord-Américains, l’avocat est aujourd’hui servi à toutes les sauces. On l’intègre maintenant aux burgers, aux smoothies, aux brownies, aux truffes et même à la crème glacée.

Sur Instagram, on trouve plus de 5,4 millions de photos de plats à base d’avocat. Cette folie culinaire se décline sous plusieurs formes : photos d’avocats sculptés en forme de roses, avocats frits, burgers avec des tranches d’avocats remplaçant le pain, sans oublier le désormais classique toast à l’avocat, une idée née en Australie et popularisée par des restaurants de New York et de San Francisco. Le toast à l’avocat est apparu sur les menus des cafés aux États-Unis au début des années 2000 et sa popularité n’a pas cessé de croître depuis, faisant du fruit de l’avocatier le nouvel incontournable des brunchs citadins.

Santé cardiovasculaire

On ne sera donc pas étonné d’apprendre que la production mondiale d’avocats a augmenté de 62 % entre 2004 et 2014, et que la consommation d’avocats a augmenté de 35 % entre 2013 et 2016 au Canada.

« Les gens sont de plus en plus soucieux de ce qu’ils mangent, et l’avocat a des propriétés nutritives importantes. Plusieurs aliments santé, dont l’avocat et le quinoa, entre autres, deviennent tendance au Canada. Les gens prennent conscience des bienfaits nutritifs de ce qu’ils consomment », explique Amélie Trezel, chef de projets pour Sopexa, agence de communications et de marketing internationale spécialisée dans les aliments et boissons.

Un avocat moyen complet contient environ 360 calories et 30 grammes de gras, dont 75 % sont des gras mono-insaturés, considérés comme des gras bons pour la santé.

« Les gras mono-insaturés, comme ceux que l’on trouve dans l’avocat et l’huile d’olive sont considérés comme bénéfiques pour la santé cardiovasculaire. De façon générale, manger des fruits est bon pour la santé, mais l’avocat est le seul fruit qui contient ces gras mono-insaturés », indique Nathalie Jobin, nutritionniste et directrice scientifique d’Extenso, le centre de référence sur la nutrition de l’Université de Montréal.

Il faut toutefois garder à l’esprit le fait que l’avocat est très calorique.

« Les gras mono-insaturés devraient être notre principale source de gras, ajoute Mme Jobin. C’est certains que l’avocat représente beaucoup de calories et que, comme toute chose, il ne faut pas en abuser, mais si on n’a pas eu de sources de gras mono-insaturés dans notre alimentation dans la journée, l’avocat est une bonne façon d’en consommer. Ce n’est pas juste un liquide comme de l’huile, il est bon, s’ajoute bien dans une salade et apporte de la variété au menu. »

L’avocat contient une vingtaine de vitamines, de minéraux et de phytonutriments. Il est une bonne source de potassium, ce qui en fait un bon aliment pour les sportifs et les gens actifs physiquement. Un demi-avocat contient 534 mg de potassium. À titre de comparaison, la banane en contient 422, une pomme de terre cuite au four en contient 610, une demi-tasse de purée de tomates en conserve, 580, et une demi-tasse de courge musquée ou poivrée en contient près de 500.

« C’est aussi une excellente source de vitamine K, qui est essentielle à la coagulation du sang, et contient beaucoup de fibres. Un demi-avocat contient environ 7 g de fibres. Et il contient aussi des vitamines C, B6 et B5. »

En ce qui concerne la mode des toasts à l’avocat, la nutritionniste apporte une nuance :

« Les gens qui mangent des toasts à l’avocat ont une bonne source de gras le matin, complétée par les glucides du pain, mais il n’y a pas suffisamment de protéines pour un petit-déjeuner soutenant. Il faudrait y ajouter une source de protéines comme un morceau de fromage, un verre de lait ou un yogourt grec. »