Revisiter l’érable

Simon Pierre Huneault, chef à domicile, propose une recette de pintade.
Photo: Source Simon Pierre Huneault Simon Pierre Huneault, chef à domicile, propose une recette de pintade.

Ce texte fait partie du cahier spécial Festin des Fêtes

Produit emblématique du Québec, le sirop d’érable est source de grande fierté pour bon nombre de Québécois. S’il est traditionnellement utilisé dans les desserts, il peut aussi très bien être employé pour parfumer les entrées, les potages et les plats de résistance, car son goût sucré, sa saveur légèrement amère et ses arômes de fenugrec et de vanille s’agencent à merveille avec de nombreux aliments.

Vous êtes amateur de sirop et vous souhaitez l’utiliser à plusieurs sauces pour les Fêtes ? Voici une recette de pintade qui vous permettra non seulement de mettre l’érable en valeur, mais également d’épater la galerie. Bon appétit !

Pintade farcie aux châtaignes, bacon et érable
 

Une recette de Simon Pierre Huneault, chef à domicile
 

4 portions

Ingrédients

24 châtaignes*

1 oignon blanc émincé

1 tasse de morceaux de bacon coupé en cubes

3 gousses d’ail

¾ de tasse d’eau

2 branches de thym

3 pincées de sarriette

4 c. à table de sirop d’érable

Sel

Poivre

1 pintade du Québec d’environ 1,6 kg

Méthode

1. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 400 °F.

2. Peler les châtaignes. Pour ce faire, utiliser un petit couteau très aiguisé et enlever délicatement l’écorce, puis gratter la peau. Couper les châtaignes en quatre. Réserver.

3. Dans une poêle, faire revenir à feu moyen le bacon dans un filet d’huile d’olive jusqu’à coloration.

4. Rajouter l’oignon et l’ail. Faire suer environ 2 minutes.

5. Ajouter les châtaignes dans la poêle et remuer pour bien les envelopper du mélange de bacon.

6. Ajouter l’eau ainsi que le thym, la sarriette et 2 c. à table de sirop d’érable. Saler et poivrer. Baisser la température à feu doux et laisser réduire à sec jusqu’à tendreté des châtaignes. Au besoin, ajouter de l’eau.

7. Retirer les branches de thym et réserver la farce au réfrigérateur. Attendez une vingtaine de minutes avant de farcir la pintade. La farce peut être réalisée la veille.

8. Si le boucher ne s’en est pas chargé, couper le cou de la pintade, puis saler l’intérieur et l’extérieur de la volaille.

9. Placer le mélange de châtaignes et bacon dans la cavité de la pintade.

10. À l’aide de ficelle de boucher, attacher les pattes de la pintade pour éviter que la farce se répande pendant la cuisson.

11. Huiler légèrement un plat de cuisson. Déposer ensuite la pintade au centre du plat.

12. Badigeonner la pintade de sirop d’érable le sirop d’érable restant.

13. Saisir au four pendant 15 minutes. Réduire ensuite la température du four à 350 °F et poursuivre la cuisson environ 1 h 15. Quelques fois pendant la cuisson, arroser la pintade de son jus.

14. Saler et poivrer.

15. Servir avec des légumes de saison.

* Note : Au Québec, on tend à confondre les châtaignes et les marrons. Si dans le langage populaire, les deux termes sont synonymes, au sens botanique, il s’agit d’espèces différentes. Sachez que si vous trouvez des marrons au marché, il s’agit en fait de grosses châtaignes !