Une vraie gâteriz

Riz en Folie propose une carte de saveurs élaborée en collaboration avec Daren Bergeron, le chef du restaurant Decca77, à Montréal.
Photo: Jacques Grenier Riz en Folie propose une carte de saveurs élaborée en collaboration avec Daren Bergeron, le chef du restaurant Decca77, à Montréal.

Il se décline en 16 saveurs, de la menthe chocolatée aux fruits de la passion en passant par le sucre à la crème et la pistache. Et ce n'est pas de la crème glacée. Sorti tout droit des cuisines d'antan, le pouding au riz fait son grand retour à Montréal chez Riz en Folie, qui s'en est entiché. Portrait d'un dessert dépoussiéré devenu la tête d'affiche d'un commerce immaculé.

Difficile d'établir son origine, quelque part entre le Moyen-Orient, l'Europe et l'Asie (comment renier la terre natale du précieux grain?), puisque le pouding au riz a cartonné un peu partout sur le globe depuis le XIIIe siècle. Pas toujours en tant que dessert, car il a laissé sa trace dans les livres de médecine bien avant d'apparaître dans les recueils de recettes. Pas étonnant qu'on le prescrivait aux infirmes, aux vieillards et aux personnes à l'estomac fragile.

C'est donc tout un pari qu'ont fait Dave Dubé et sa soeur Nathalie en offrant le riz au lait comme unique mets au menu de Riz en Folie. Si l'idée n'est pas nouvelle — Rice to Riches remplit la panse de sa clientèle new-yorkaise depuis 2003 déjà —, elle n'en est pas moins audacieuse.

Combien d'entre nous peuvent se dire adeptes de ce mets gluant qui n'a esthétiquement rien d'alléchant? Plus de gens qu'on pourrait le croire, note Dave, l'entrepreneur de 29 ans derrière cette folle idée: «Notre pouding ne goûte en rien ce qu'ils ont pu manger auparavant.» Il est à même d'en témoigner, lui qui n'a jamais été titillé par le dessert de mère-grand avant d'avoir visité Rice to Riches dans la Grosse Pomme.

Avec une carte de saveurs aussi généreuse, élaborée en collaboration avec Daren Bergeron, grand chef du Decca77, l'expression «en avoir pour tous les goûts» prend tout son sens.

D'ailleurs, les enfants semblent avoir la papille raffinée, car le dessert au parfum de chocolat épicé — cardamome et compagnie laissent leur empreinte à chaque bouchée, le Chocolat Endiablé n'a pas le baptême anodin — est le grand favori des gamins.

Les grands l'adorent aussi, tout comme le décadent au chocolat noir-pacanes et guimauve ainsi que celui à la noix de coco Kokoloko. Les saveurs naturelles des poudings, tirées du chocolat à 70 % de cacao ou encore de purées de fruits, en disent long sur le soin mis à leur confection.

Déguster des yeux

Tous ces poudings sont présentés dans un emballage qui impressionne dès la porte du commerce franchie. Le design intérieur, les tables, les verres translucides à double paroi et les contenants de plastique aux couleurs dynamiques rappelant celles du logo, tout a été soigneusement étudié pour que la dégustation du dessert soit une expérience tant pour l'estomac que pour les yeux, explique le propriétaire: «Quand les gens entrent, ils touchent à tout et n'en reviennent pas! Les personnes âgées aiment le concept rétro-moderne», un design qui rappelle le futur, vu des années 1950. Jusqu'aux plats dans lesquels le riz au lait est versé qui ressemblent à de petits vaisseaux spatiaux.

Le client a le loisir de choisir son contenant parmi une palette de quatre coloris, ainsi que le format de la cuillère de plastique, réutilisable comme le bol. L'idée, c'est qu'il reparte avec un peu du commerce entre les mains. Mais surtout, époque verte oblige, qu'il revienne faire le plein dans le même réceptacle en économisant 25 cents sur sa prochaine virée sucrée. Un lavabo trône même près de l'entrée pour laver son contenant une fois la gâterie engloutie.

Qu'il soit froid ou réchauffé, le pouding au riz se mange sur les tables du monde entier. Ouvert depuis la fin du mois de juillet, Riz en Folie promet de faire des petits. Après le cupcake, le riz au lait sera-t-il la prochaine tendance? «L'avantage avec le pouding au riz, c'est qu'il se mange à l'année et que c'est un dessert multiculturel», dit Dave en l'opposant à la crème glacée.

Qui vivra verra, mais jusqu'ici, les frangins Dubé sont surpris de la réponse du public. Probablement un genre de «Encore!» entre chaque bouchée de plaisir vanillé.

Riz en Folie, 2153, rue Mackay, Montréal, % 514 750-3415, www.rizenfolie.com.

À voir en vidéo