La soif de tout savoir

Il y a deux axes importants chez chaque amateur de vin: la soif pure et simple et la soif de connaissances. Le monde du vin est sans fin et allume une passion tout aussi illimitée. Pour en faire le tour, il faut se balader entre l'histoire de l'humanité, la centaine de pays producteurs de vin, les techniques modernes de vinification, les milliers de cépages étudiés, la dégustation et surtout les plaisirs de la gastronomie car le vin est fait pour ça.

Généralement, l'amateur à autant de plaisir à recevoir un livre qu'une bouteille. Dans les deux cas, le choix n'est pas simple. S'il aime les bordeaux, il connaît ceux qu'il n'aime pas, et vous, non. S'il aimait les portos, il ne sait plus quoi en faire car sa collection est plus grande que sa soif d'aujourd'hui et de demain. Les livres demeurent une très belle idée de cadeau pour satisfaire l'une de ces soifs. Voici quelques suggestions d'ouvrages pour toutes les bourses et tous les niveaux de connaissances, de passions.

- L'école de la dégustation - Le vin en 100 leçons, Éditions Hachette Pratique, Pierre Casamayor, 272 pages, 44,95 $

Cet auteur prolifique offre la meilleure façon de faire l'école du vin dans le confort de son salon ou de sa cave à vin. C'est un grand cahier pour apprendre, très bien illustré et d'une structure pédagogique irréprochable. Agréable, convivial, efficace et pertinent à tous points de vue: cépages, principes de dégustation, terroirs, exercices de dégustation, un grand tour de la France viticole et quelques importantes notions des vignobles du monde.

Le chapitre sur les grandes eaux-de-vie traverse brièvement mais brillamment l'univers de l'armagnac et du cognac. Comme le souligne si bien son auteur, Pierre Casamayor, «apprendre le vin, la dégustation ou l'éloge du plaisir, c'est la même chose». Un document particulièrement réussi avec des dégustations suggérées. Si vous ne trouvez pas ce titre chez votre libraire, rabattez-vous sur La Dégustation, du même auteur, 21,95 $. Pour débutant à amateur averti.

- 10 000 accords mets et vins, éditions Artemis, Jacques-Louis Delpal, 384 pages, 54,95 $

Dix mille accords, c'est plus qu'il n'en faut pour que le vin passe à table tous les jours ou pour accompagner les grands événements gastronomiques, mais c'est aussi juste assez pour avoir le plaisir de jouer avec les multiples combinaisons de saveurs. N'oublions pas qu'on glissera les pieds sous la table plus de 70 000 fois dans notre vie!

Or, ici, c'est l'univers du vin et du vocabulaire pour savoir présenter, goûter et servir le vin. Le tout est parsemé de rencontres avec des vignerons, des sommeliers, des professionnels. Jacques-Louis Delpal a plus d'une vingtaine d'ouvrages à son actif, dont Merveille de Champagne, Val de Loire Châteaux, Alsace, et le fameux Guide gourmet de Paris (collectif) à ne pas manquer si vous comptez un jour savourer les mille et un parfums de la Ville lumière. Pour amateur et bon cuisinier.

- Le Miscellanées du vin, Éditions Harding, Graham Harding, 189 pages, 24,95 $

Le livre de chevet par excellence, qu'on peut savourer comme bon nous semble. Une petite gorgée d'anecdotes et de culture viticole, de temps en temps, pour tenir l'amateur stimulé. Ce petit livre regorge d'expressions, de courtes histoires et d'autres bonbons de l'esprit tout à fait efficaces et souvent drôles: «Viticulteurs de l'extrême, le champagne Omar, les notes de Parker, l'effet "Grange", la revanche de Ravenscroft, le robotongue... »

Bref, son titre décrit très bien le livre. Miscellanées: recueil d'écrits divers, historiques, littéraires ou scientifiques; choses mêlées.

Pour amateur averti à connaisseur.

- Grands Cépages, Éditions Hachette Pratique, Pierre Galet, 160 pages, 19,95 $

Puisque la frénésie du nom du cépage sur l'étiquette de la bouteille ne semble pas s'estomper, voici l'occasion d'associer le bon cépage au bon vin, le bon pays au bon goût. C'est un très joli cahier pour connaître les cépages les plus populaires de notre époque. Chaque cépage est présenté par planche bien illustrée, rattachant la grappe à son pays d'origine, son terroir de prédilection, sa terre d'accueil, son style et son goût. Pour débutant à amateur.

- Grand Altas des vignobles de France, Éditions Solar, Collection Atlas (collectif), 322 pages, 99,95 $ (sur commande)

Le vignoble français passé à la loupe, truffé de cartes exceptionnelles des 18 régions viticoles de France. 450 appellations soigneusement détaillées à travers plus de 4000 communes productrices de vin. Tout tourne autour de la notion de terroir et des multiples facteurs naturels qui influencent le vin. Quel travail magnifique! Pour amateur averti et connaisseur.

- Le Vin sur le divan, Éditions Féret Bibliothèque, Céline Simonnet-Toussaint, 160 pages, 15 euros (environ 22 $)

Comme on ne peut plus apporter des bouteilles de vin dans la cabine de l'avion, autant prendre des livres... c'est aussi lourd. J'ai eu la chance de mettre la main, en France, sur cette synthèse de travail de recherche qui apporte une lumière fascinante. Comment, quand et où les pensées sur le vin se transmettent-elles? Le vin comme représentation sociale, pensée publique et privée.

Ce livre apporte un regard sociologique et même psychologique sur ce symbole de la convivialité qui passe parfois à travers les générations, la figure emblématique du père, et sert de lien vivant et puissant. Des révélations et des déductions pour le moins surprenantes et agréables. Même si nous n'avons pas, en Amérique du Nord, la même relation avec le vin, il permet de voir le vin de demain, car «le vin anime la pensée intime», n'est-ce pas? Comme toujours, vivement les titres chez Féret.

Les Guides des vins pour le Québec

- Le Guide des vins 2007, Éditions de l'Homme, Michel Phaneuf, 496 pages, 26,95 $

Bien plus qu'un guide des vins complet et exhaustif, c'est le monde du vin que Michel Phaneuf fait tenir dans le creux de notre main. Le préambule des régions, les préférences de l'auteur, les trucs «bons à savoir» apportent autant de plaisirs que de connaissances. Dans un français toujours impeccable, cette 26e édition est encore le millésime le mieux réussi.

- La Sélection Chartier 2007, Éditions La Presse, François Chartier, 26,95 $

Auteur, chroniqueur et avant tout sommelier, François Chartier apporte un oeil gourmand sur tous les vins dégustés. L'éventail des vins est impressionnant, les descriptions précises, autant objectives que subjectives, ce qui rend ce guide aussi agréable à consulter qu'à utiliser. Un guide des vins pour ceux qui passent à table.

- Le Petit Debeur des vins, bières, cidres et spiritueux - Sélection 2007, Éditions Debeur, 14,95 $

Pas cher, pratique par son choix et son format, Le Petit Debeur des vins, bières et spiritueux - Sélection 2007 présente 252 produits dégustés par des professionnels passionnés. Chacun y va de ses coups de coeur par des descriptions simples et efficaces.

Au fait, un petit conseil: si un ami amateur de vin déménage, pensez-y deux fois s'il vous invite à l'aider pour cette amicale corvée. Un fan de vin déménage des tonnes de livres, beaucoup de vaisselle, des outils, des verres et des dizaines de caisses de bouteilles de vin. Rien de plus lourd, rien de plus fragile. Merci à ceux qui m'ont aidé à déménager, j'espère que vous êtes encore mes amis?

***

Les vins de la semaine

Simple, bon, pas cher
Bonal 2004
Rouge, Espagne, Valdepenas
No 548974, 8,60 $
Ce trempanillo est l'un des très rares vins sous la barre des 10 $. Pourtant, son nez de cerise fraîche, de terre et de verdure est tout à fait agréable. Dans un style simple et rustique, l'ensemble est frais, coulant, avec juste un peu de matière. Un petit vin sympathique qui devrait se mettre au bouchon dévissable. 3-3-3.

Chaleureux, plein
Belleruche 2005
Rouge, France,
Côtes-du-Rhône
No 476846, 16,95 $
La célèbre maison Chapoutier règne sur tout le Rhône. Dans ce royaume, elle sélectionne les bonnes cuvées, principalement issues de syrah, pour élaborer un vin juste, assez puissant, avec du beau fruit et une touche poivrée typique. Un vin qui apprécie même quelques années de cave pour découvrir son côté sauvage, bien mûr. 3-4-4.

Franc, corsé, riche
Pinot noir Yellow Label 2005
Rouge, Austrlaie, Victoria
No 902940, 19 $
Wolf Blass, cette si importante compagnie viticole, propose un vin très bien réussi de la région de Victoria, où le climat plus frais est plus propice au Pinot noir. Le volume est certes important mais la chair tendre assortie d'un doux parfum de cassis et de cuir apporte un vrai plaisir. Un bon vin du Nouveau Monde sans le boisé dominant. 4-5-6.

Généreux, équilibré
The McRae Wood
Jim Barry 2002
Rouge, Australie, Clare Valley
No 10278090, 41,75 $
Ce shiraz est signé par le talentueux maître de chai Jim Barrey, qui a su dénicher un terroir magnifique pour ce grand cépage dès 1964. Sous sa bonne gouverne, le vin est élaboré dans un style moderne avec de la puissance, un élevage marqué par le bois, une consistance imposante mais toujours équilibrée. Un vin capiteux et chaleureux. 4-7-6.