Se remettre en forme un pas (dans la neige) à la fois

Marie-Julie Gagnon
Collaboration spéciale
Pop Spirit propose des cours de snowga gratuits dans les parcs de Montréal.
Photo: Photo fournie Pop Spirit propose des cours de snowga gratuits dans les parcs de Montréal.

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Et si on allait jouer dehors pour effacer les excès du temps des Fêtes ? Voici quelques pistes à suivre.

Yoga neige en ville

Depuis 2012, Pop Spirit propose des cours de snowga gratuits dans les parcs de Montréal. Pour prendre part à l’expérience au parc La Fontaine le mercredi ou le samedi jusqu’au 4 février, ou au parcours Gouin le dimanche jusqu’au 20 mars, il est nécessaire de s’inscrire en ligne. Marie-Ève Bertrand, fondatrice de l’entreprise, constate un véritable engouement cette année. « Les premières fois, nous étions au maximum une dizaine. Avant la pandémie, nous avons eu une séance avec près de 50 personnes au parc La Fontaine. Le 11 janvier dernier, nous avons eu 50 inscriptions, et près d’une soixantaine pour samedi ! Pratiquer le yoga sur neige en milieu urbain est une belle façon pour ceux qui ne s’adonnent pas à des sports d’hiver de se réapproprier les parcs. » Les enfants sont aussi les bienvenus. Ses conseils aux néophytes ? « Être plus habillé que pas assez (système multicouche) et apporter une petite couverture au lieu du tapis de yoga, qui se raidit au froid et devient glissant. Il ne faut pas non plus hésiter à apporter une boisson chaude dans un petit Thermos et des mouchoirs ! »

Ça roule !

Attendez-vous à voir encore plus de vélos à roues surdimensionnées cette année, puisque les adeptes se font plus nombreux que jamais. Partout dans la province, on se prend de passion pour ces montures tout-terrain et leur version électrique. En Montérégie, les pistes du parc national des Îles-de-Boucherville, les sentiers de L’escapade à Rigaud, ceux du parc national du Mont-Saint-Bruno et, en Mauricie, les pistes du parc de l’Île-Saint-Quentin à Trois-Rivières, celles du parc de l’Île-Melville à Shawinigan et du Baluchon Éco-Villégiature à Saint-Paulin comptent parmi les terrains de jeux les plus prisés. Certains parcs offrent aussi la location de vélos pour enfants, dont celui de la Rivière-Gentilly, à Sainte-Marie-de-Blandford. Pour une aventure urbaine clés en main qui allie tourisme et plein air à Québec, on opte pour Tuque & bicycle expériences, qui propose jusqu’en mars un cours d’initiation au fatbike d’une heure et demie dans les ruelles du centre-ville ou dans les sentiers du Domaine Maizerets et du parc linéaire de la Rivière-Saint-Charles. Les groupes comptent de trois à huit participants âgés de 14 ans et plus. L’entreprise a également concocté une visite guidée de trois heures dans le Vieux-Québec truffée d’anecdotes historiques et culturelles (125 $ par personne). Les prix comprennent notamment la location du vélo et du casque.

Rando urbaine sur le thème de l’art

L’art public constitue toujours un excellent prétexte pour chausser ses bottes les plus confortables et aller prendre un grand bol d’air. À Montréal, depuis décembre, une balade dans le Quartier chinois est l’occasion d’admirer l’oeuvre lumineuse Les dragons à la poursuite de la Lune de l’artiste Karen Tam. L’installation artistique extérieure suspendue fait partie des Moments lumineux du coeur de l’île, à l’affiche jusqu’en mars.

Bon à savoir

• Une ligne d’autobus relie cet hiver le terminus de Longueuil au parc national du Mont-Saint-Bruno.

• NANA, la navette nature qui permet d’accéder à différents parcs nationaux au départ de Montréal, est de retour cet hiver.

• Bonjour Nature propose des écoexcursions avec transport guidé vers Lanaudière au départ de Montréal.

• De passage dans les Laurentides ? Cette année aussi, le yoga sur la neige fait partie des activités gratuites du parc national du Mont-Tremblant. Accessible à tous.

Ce contenu spécial a été produit par l’équipe des publications spéciales du Devoir, relevant du marketing. La rédaction du Devoir n’y a pas pris part.



À voir en vidéo