​Le 22e Festival Mode + Design commence le 25 août

Jessica Dostie
Collaboration spéciale
Le défilé Fashion Preview mettra en vedette les designers Helmer, Smail Akdim et Wiwa.
Photo: Festival Mode + Design Le défilé Fashion Preview mettra en vedette les designers Helmer, Smail Akdim et Wiwa.

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Au-delà des rencontres qu’il permet entre le public et les dizaines de créateurs de mode d’ici qui y participent cette année, le 22e Festival Mode + Design s’est donné pour mission de faire vivre la mode comme phénomène sociologique et multidisciplinaire. Entretien avec les cofondateurs de l’événement, Chantal Durivage et Jean-François Daviau, pour qui, plus que jamais, « la mode est partout ».

Le tout premier Festival Mode + Design (FDM), au tournant des années 2000, avait pris l’industrie par surprise. « Le milieu trouvait ça particulier de se présenter au grand public, se rappelle Jean-François Daviau. À l’époque, il n’y avait pas de médias sociaux et les défilés étaient réservés aux médias et aux acheteurs. Le festival était donc vu comme un événement bas de gamme. »

Qu’à cela ne tienne, le duo, qui a aussi organisé pendant plusieurs saisons les Semaines de mode de Montréal, a persisté et signé. « Dès nos débuts, nous nous sommes inspirés de Coco Chanel, qui disait qu’il n’y a pas de mode si elle ne descend pas dans la rue, signale Chantal Durivage. Notre approche a toujours été sociologique : on voulait amener la mode vers les gens et créer une sorte de conversation. On voulait briser cette perception voulant que la mode soit inaccessible. »

Mode, danse et musique à l’honneur

Au fil des années, leur concept a évolué afin d’inclure d’autres manifestations artistiques. Si le FDM propose toujours de grands défilés sur scène (qu’on pense à ceux des finissants du Cégep Marie-Victorin et du Collège LaSalle, par exemple), des ateliers de couture et une cinquantaine de boutiques éphémères s’ajoutent aux prestations musicales et aux performances artistiques expérimentales.

Dans le cadre du festival, la mode devient aussi prétexte à la discussion et à la réflexion. Ainsi, l’événement phare de la soirée d’ouverture, Futurs divergents, nous fera découvrir des créateurs de mode autochtones à travers une chorégraphie de danse théâtrale dystopique. « On décloisonne la mode, résume Jean-François Daviau. En fait, on est rendus là où on voulait aller il y a 20 ans ! »

Infos pratiques 

Festival Mode + Design

Du 25 au 28 août 2022 à la place des Festivals 

festivalmodedesign.com

Quatre suggestions

La programmation de ce 22e Festival Mode + Design ne manque pas de surprises. Voici quatre propositions qui sortent du lot et qui se distinguent du traditionnel défilé de mode.

Fashion Preview. Un défilé haut en couleur où on pourra voir dans toute leur splendeur les créations couture des designers Helmer, Smail Akdim et Wiwa. Quand ? Jeudi 25 août, 19 h 15.

1er mai. En concevant de nouveaux vêtements à partir de textiles recyclés, cette griffe basée dans le Mile-End valorise le savoir-faire dans une optique de développement durable. Quand ? Vendredi 26 août, 17 h 30.

Warlight. On nous promet du jamais vu avec ce spectacle où l’artiste numérique Jeff Malo, light painter à ses heures, mettra en lumière le travail conceptuel de la costumière et designer de silicone Cynthia Brault. Quand ? Samedi 27 août, 20 h 30.

Eliza Faulkner. La designer montréalaise lance sa dernière collection, Celebration, en grand. Et tout le monde est convié à la fête ! Pour l’occasion, la créatrice organise un banquet festif dans un lieu inusité pour présenter ses vêtements à la signature ultra-féminine, le Parasol Shack du homard (5439, boulevard Saint-Laurent). Quand ? Dimanche 28 août, 19 h.

Ce contenu spécial a été produit par l’équipe des publications spéciales du Devoir, relevant du marketing. La rédaction du Devoir n’y a pas pris part.

Quatre suggestions

La programmation de ce 22e Festival Mode + Design ne manque pas de surprises. Voici quatre propositions qui sortent du lot et qui se distinguent du traditionnel défilé de mode.

Fashion Preview. Un défilé haut en couleur où on pourra voir dans toute leur splendeur les créations couture des designers Helmer, Smail Akdim et Wiwa. Quand ? Jeudi 25 août, 19 h 15.

1er mai. En concevant de nouveaux vêtements à partir de textiles recyclés, cette griffe basée dans le Mile-End valorise le savoir-faire dans une optique de développement durable. Quand ? Vendredi 26 août, 17 h 30.

Warlight. On nous promet du jamais vu avec ce spectacle où l’artiste numérique Jeff Malo, light painter à ses heures, mettra en lumière le travail conceptuel de la costumière et designer de silicone Cynthia Brault. Quand ? Samedi 27 août, 20 h 30.

Eliza Faulkner. La designer montréalaise lance sa dernière collection, Celebration, en grand. Et tout le monde est convié à la fête ! Pour l’occasion, la créatrice organise un banquet festif dans un lieu inusité pour présenter ses vêtements à la signature ultra-féminine, le Parasol Shack du homard (5439, boulevard Saint-Laurent). Quand ? Dimanche 28 août, 19 h.



À voir en vidéo