Quatre destinations pour allier le plein air à la détente

Nathalie Schneider Collaboration spéciale
Les nouveaux chalets Oxygène, situés sur les rivages du lac Saint-Joseph, ont une large fenestration qui permet à leurs occupants de vivre une immersion réussie en forêt.
Photo: SEPAQ Les nouveaux chalets Oxygène, situés sur les rivages du lac Saint-Joseph, ont une large fenestration qui permet à leurs occupants de vivre une immersion réussie en forêt.

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

L'été nous offre encore de beaux moments à vivre dehors, sur les sentiers, les plans d’eau et les pistes cyclables. Voici donc quelques destinations infaillibles pour apprécier ce que le Québec a de mieux à offrir à la porte du Grand Montréal ou de la capitale nationale. Et parce que chaque escapade vécue en plein air vient aussi avec l’« après », nous vous suggérons, pour chacune d’elles, un moment de détente précieux pour vous préparer à affronter cette année encore incertaine. Pandémie oblige, il vaut mieux vérifier auprès des gestionnaires si l’accès aux infrastructures et aux services est toujours de mise.


 

Basses-Laurentides

Action

Tout près du Grand Montréal, la piste cyclable La Seigneurie des Plaines est une invitation à traverser les secteurs urbanisés de Sainte-Anne-des-Plaines, Blainville et Terrebonne par un corridor naturel privilégié de 21 km. Cet axe cyclable, facilement accessible à tous, se déploie entre les régions des Basses-Laurentides et de Lanaudière. Et offre désormais aux cyclistes un trait d’union apprécié avec le parc linéaire du P’tit Train du Nord et la TransTerrebonne.

 

Relaxation

Au bord de la rivière des Mille-Îles, le spa Le Finlandais est devenu une véritable institution tant il constitue un îlot ressourçant dans un secteur plutôt urbanisé, Rosemère. Plusieurs saunas proposent une diversité d’expériences inspirées par des traditions du monde : sauna égyptien, finlandais, japonais, russe, etc. On retrouve également des salons de détente en pleine nature ou dans une atmosphère thématique originale : himalayen, marocain ou indien. Massages et soins personnalisés y sont aussi proposés, ainsi qu’un bistrot.

Photo: Marilou Côté La piste cyclable La Seigneurie des Plaines se déploie entre les régions des Basses-Laurentides et de Lanaudière.
   
 

Montérégie

Action

Tout un privilège de disposer d’un parc écologique comme le Récréoparc de Sainte-Catherine, qui donne accès au fleuve avec vue sur les rapides de Lachine en prime. La zone nautique offre une mise à l’eau propice à la pratique du canot, du kayak et, même, de la planche à pagaie (stand-up paddle). L’entreprise Évasio propose, sur place, un service de location d’embarcations nautiques. Un secteur de baignade et une plage sécuritaire sont aussi à la disposition des jeunes familles, entre autres. Ici comme ailleurs, le goût pour les hébergements insolites en pleine nature a fait son entrée avec quatre prêt-à-camper, qui se déclinent en gîte rustique, tente-chapiteau, bulle transparente et conteneur aménagé, mais aussi des emplacements de camping.

 

Relaxation

Tout près de là, le spa Jouvence propose de nombreuses prestations, dont un service de spa et de massothérapie avec le recours à une grande variété de techniques : kinésithérapie, pierres chaudes, Lomi Lomi, shiatsu ou réflexologie. De nombreux traitements pour se ressourcer sont également au programme de cet établissement qu’on ne présente plus.


    

Cantons-de-l’Est

Action

Voilà un petit secret bien gardé du comté Les Sources : le parc régional du Mont-Ham, dont le sommet culmine à 713 m d’altitude, donne à voir un superbe panorama sur toute la région. Un réseau de sentiers interconnectés de 18 km offre autant d’occasions de pratiquer la randonnée, qu’on soit débutant ou marcheur aguerri. En prime, ce territoire abénakis est mis en valeur par un projet mené en partenariat entre la MRC et la communauté de Waban-Aki. Certains sentiers, comme celui des Légendes et un autre menant au sommet du mont Ham, conduisent vers des panneaux d’interprétation et des œuvres réalisées par des artistes de la communauté autochtone. Après la randonnée, une visite de l’Espace abénakis s’impose pour en apprendre plus sur la culture de ce peuple, entre histoire et modernité.

 

Relaxation

Pour prolonger les bienfaits de l’immersion dans la nature et la culture locales, le parc propose des expériences d’hébergement traditionnel en pleine forêt, dont trois camps rustiques, cinq tentes de type prospecteur et un tipi comprenant des bases de lit. Ces hébergements sont accessibles également en hiver mais, dans ce cas-ci, mieux vaut disposer d’un équipement adapté.


  

Région de Québec

Action

On peut (presque) tout faire dans la station touristique Duchesnay, à 30 minutes de Québec : de la randonnée, bien sûr, avec 25 km de sentiers forestiers, mais aussi des activités ludiques qui s’adressent surtout aux familles actives : le parcours aérien Arbraska, avec 85 stations pour expérimenter son équilibre, ou le labyrinthe Inukshuk, un circuit en bois où petits et grands devront rivaliser d’adresse pour en trouver l’issue. En automne, un parcours d’orientation GPS, un rallye des animaux et d’autres animations autour de la faune et de la flore locales y sont également proposés. Faites vos choix !

Photo: SEPAQ Le parcours aérien Arbraska de la station touristique Duchesnay
 

Relaxation

Les nouveaux et bien nommés chalets Oxygène, situés sur les rivages du lac Saint-Joseph, ont une large fenestration qui permet à leurs occupants de vivre une immersion réussie en forêt. Selon les modèles, ces chalets tout équipés offrent deux, trois ou quatre chambres, permettant ainsi d’accueillir jusqu’à 16 personnes dans le dernier cas. On y trouvera tout le confort requis, y compris une salle de bain et une cuisine complètes.

À voir en vidéo