Un week-end en nature avec pitou

Jessica Dostie Collaboration spéciale
Aux quatre coins du Québec, les options d’hébergement qui acceptent nos compagnons canins ne manquent pas.
Photo: Jamie Street/Unsplash Aux quatre coins du Québec, les options d’hébergement qui acceptent nos compagnons canins ne manquent pas.

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Envie d’une escapade de dernière minute en nature avant la rentrée ? Pas besoin de partir à la chasse à la meilleure pension canine ; les options d’hébergement qui acceptent nos amis à quatre pattes ne manquent pas, partout dans la Belle Province. Voici cinq suggestions.


 

Les Conifères

Au cœur des Laurentides, le village de Saint-Adolphe-d’Howard, pourtant stratégiquement situé à quelques kilomètres de Saint-Sauveur et de Sainte-Adèle, demeure relativement méconnu. Catherine Simard, propriétaire du gîte Les Conifères et du café du même nom, s’emploie toutefois à changer les choses, un événement à la fois. Cet été, elle propose entre autres des paniers à pique-nique gourmands en collaboration avec le restaurant L’Épicurieux de Val-David (certaines dates précises, sur réservation seulement). Les chiens de toutes les tailles y sont aussi les bienvenus et peuvent séjourner au pavillon Cascades, une sympathique suite avec accès direct à l’extérieur.

Attraits à proximité : le mont Avalanche et ses sentiers, de même que le lac Saint-Joseph, où l’on peut entre autres louer une planche à pagaie auprès d’Écho Aloha et s’initier à ce sport en compagnie de notre toutou.

 

Château Montebello

Fort d’une riche histoire, le Château Montebello (et les terres environnantes) impressionne d’emblée. Il s’agit d’un lieu de prédilection des sportifs, qu’on soit adepte de vélo ou de tennis en été, voire de ski de fond ou de patin en hiver. Et notre chien, qui peut nous accompagner presque partout sur le site, y sera traité avec tous les égards, en plus de se faire de nouveaux amis tels que Bello, l’ambassadeur canin de l’hôtel. Notez que la chaîne Fairmont accueille d’ailleurs les animaux de compagnie dans tous ses établissements, du Reine Elizabeth à Montréal au Château Frontenac dans le Vieux-Québec, en passant par le Château Laurier à Ottawa et le Fairmont Tremblant.

Attraits à proximité : la rivière des Outaouais, où l’on peut s’adonner à une foule de sports nautiques, et plusieurs sentiers qui serpentent autour des pittoresques villages des environs.

 

Étoile du lac Lyster

Secret bien gardé, cette petite auberge des Cantons-de-l’Est fraîchement rénovée offre un point de vue incomparable sur le lac Lyster, à un jet de pierre de la frontière américaine et de la petite ville de Coaticook. L’endroit, tenu de main de maître par Michel Megarbane, jeune diplômé de l’ITHQ, promet un séjour de pure détente (spa et sauna inclus !) dans un décor enchanteur.

Attraits à proximité : le parc de la gorge de Coaticook, où les animaux domestiques doivent être tenus en laisse en tout temps, et le parcours nocturne illuminé Foresta Lumina se trouvent tout près, de même que North Hatley et les lacs Massawippi et Memphrémagog.

 

Hôtel et spa Le Germain Charlevoix

De Calgary à Halifax, en passant par Montréal, Québec et Baie-Saint-Paul, tous les établissements du Groupe Germain — Le Germain et Hôtels Alt — accueillent les chiens avec leur hospitalité légendaire. À preuve, en préparant notre chambre, l’équipe s’assurera d’aménager un coin repas et un lit pour notre animal de compagnie. On ne veut plus quitter ce décor rustico-chic, champêtre à souhait… pas étonnant que l’hôtel de Charlevoix affiche presque toujours complet !

Attraits à proximité : au-delà des tables gourmandes et des galeries d’art de Baie-Saint-Paul, on profite de la beauté du fleuve Saint-Laurent et des montagnes charlevoisiennes.

 

Le Moulin Wakefield Hôtel et spa

Ce bâtiment patrimonial à l’ambiance douillette promet un séjour relaxant dans un cadre enchanteur. Difficile d’imaginer que les lieux abritaient à l’origine un moulin à farine il y a plus de 170 ans ! Aujourd’hui, l’auberge champêtre magnifiquement préservée accepte les chiens de moins de 35 kilos, mais uniquement dans les chambres du Chalet 1840 aménagées dans la maison du meunier, dont le décor chargé d’histoire est néanmoins équipé de toutes les commodités modernes.

Attraits à proximité : campé au cœur du parc de la Gatineau, le moulin est situé en pleine nature, mais tout de même assez près d’Ottawa pour une escapade urbaine si le cœur nous en dit.

Petit guide pratique du propriétaire de chien averti

• Au moment de la réservation, on n’oublie pas de mentionner qu’on séjournera en compagnie d’un animal de compagnie, puisque seules certaines chambres sont réservées à cet usage. L’hôtel ou l’auberge pourra en outre préparer notre chambre en conséquence avant votre arrivée, voire prévoir de petites surprises !

• Des frais supplémentaires (autour de 25 $ à 50 $ par séjour, selon les établissements) peuvent être exigés en raison du nettoyage supplémentaire requis après le départ.

• Le savoir-vivre est de mise. On devrait donc garder notre chien en laisse en tout temps dans les aires communes où il est admis (pour le restaurant, il faut déjà songer à une solution de rechange) et en aucun cas le laisser sans surveillance dans la chambre.

  

À voir en vidéo