Des bulles, un rouge et un cidre québécois pour Pâques

Elizabeth Ryan
Collaboration spéciale, sommeliernordiq.com
Le Sommelier Nordiq vous propose un trio parfait pour célébrer le retour des beaux jours.
Photo: Elizabeth Ryan Le Sommelier Nordiq vous propose un trio parfait pour célébrer le retour des beaux jours.

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Ce n’est pas parce qu’on doit se passer cette année de grands rassemblements familiaux à Pâques qu’on doit pour autant se priver de célébration ! Rien de mieux pour souligner le retour des beaux jours que de s’offrir une dégustation à la maison d’alcools artisanaux québécois. Sommelier Nordiq vous propose un trio parfait pour accompagner vos jambons au sirop d’érable, gigots d’agneau rôtis au romarin, fromages québécois et tous les viennoiseries et desserts que vous vous offrirez sans aucuns remords !


Des bulles pour lancer les festivités

Les nouveaux acteurs se multiplient sur la scène vinicole québécoise et leurs cuvées font courir les foules. Or, les pionniers qui ont ouvert le chemin pour les plus jeunes sont loin d’avoir dit leur dernier mot. L’Orpailleur Brut est un vin de finesse qui démontre que l’équipe du célèbre vignoble de Dunham, dirigée par son fondateur, Charles-Henri De Coussergues, est au sommet de son art. Il s’agit d’un assemblage de vidal et de seyval élaboré en méthode traditionnelle. Au nez et en bouche, il déborde d’arômes de fruits à chair blanche et de brioche. On apprécie la bulle délicate et persistante. Un vin sec et classique qui accompagnera aussi bien un jambon sucré-salé que des viennoiseries.

L’Orpailleur Brut, Vignoble de L’Orpailleur, 28 $. Offert en épicerie spécialisée ou sur le site Web du vignoble.

On passe au rouge ?

La municipalité de Hemmingford, en Montérégie, est l’un des secrets les mieux gardés du vignoble québécois. Et pourtant, les quelques domaines qui y cultivent la vigne sont reconnus par les amateurs pour leurs vins de très grande qualité. C’est le cas du Vignoble Le Chat Botté, mené de main de maître par le couple formé de Normand Guénette et Isabelle Ricard. Leurs vins respirent la passion et l’authenticité. Le Rouge 2019 charme tout de suite avec son nez délicat exprimant des arômes de framboise, de cerise, de mûre, de poivre et de cannelle. Une belle complexité aromatique qu’on doit à un savant élevage en barrique. En bouche, le tanin est bien présent, parfaitement adouci par l’acidité bien équilibrée. Un vin parfait pour les viandes rôties aux herbes et les charcuteries du Québec.

Rouge 2019, Vignoble Le Chat Botté, 19,85 $. Offert dans la plupart des épiceries fines et sur SAQ.com.

Redécouvrir le cidre de glace… et pas n’importe lequel

On assiste à une vraie révolution en matière de fabrication de cidre au Québec. Des pétillants naturels, des cidres aromatisés aux petits fruits nordiques, des cidres fermiers, alouette, il y en a pour tous les goûts ! Au point d’avoir presque oublié le cidre de glace, qui demeure pourtant la plus spectaculaire expression de notre terroir pomicole québécois ! Quoi de mieux pour renouer avec ces nectars uniques au monde que de se tremper les lèvres dans le cidre de glace de celui qui l’a créé il y a 30 ans ? Christian Barthomeuf est aujourd’hui aux commandes du Clos Saragnat à Frelighsburg. La cuvée Avalanche frôle la perfection avec sa robe ambrée et ses arômes délicats de pomme compotée, de pain d’épices et de caramel salé. C’est en bouche que la magie nous transporte à un autre niveau avec des arômes plus évolués de café, de réglisse et de caramel au beurre qui se marient à une acidité juste assez présente pour nous faire saliver et nous donner envie de prolonger le plaisir. Le cidre de glace peut se déguster seul, avec un fromage local vieilli ou un bon pouding chômeur ! Une visite au paradis à prix d’ami !

Clos Saragnat Avalanche 2017, 29,40 $. Offert sur SAQ.com.