Joyeux plein air!

Dans le coin de Trois-Rivières, Maïkan Aventure propose de l’escalade de glace.
Photo: Maïkan Aventure Dans le coin de Trois-Rivières, Maïkan Aventure propose de l’escalade de glace.

Et si on s’offrait l’amour de l’hiver en cadeau cette année ? Un forfait pour réapprendre à aimer la saison froide et la transmettre à ceux qu’on aime ? En ces temps d’urgence climatique, voilà une bonne idée : faire un geste symbolique et commencer l’année avec de bonnes résolutions… pour soi et pour la planète !

Le tout dans le plaisir et l’amusement. Pour bâtir son propre forfait, on peut consulter les Associations touristiques régionales (ATR), Tourisme Québec (Québec Original) entre autres sources précieuses. Voici quelques suggestions en guise de point de départ.

Cantons-de-l’Est : « refugez-vous ! »

Vous n’avez jamais dormi dans un refuge au sommet d’une montagne avec, pour décor, une mer de montagnes au-dessous et un ciel étoilé au-dessus ? Voilà une chose à expérimenter sans délai. Un tout nouveau refuge est offert cette année au sommet du mont Saint-Joseph, dans le parc national du Mont-Mégantic, l’un des plus beaux du réseau, surtout en hiver.

Un ancien conteneur isolé et rénové, avec une large fenestration, est situé à mi-chemin de la boucle du Mont-Saint-Joseph (9,4 km) à 1045 m d’altitude. En raquettes, ce sentier est un pur bonheur et garantit une qualité de neige irréprochable. À l’intérieur du refuge, le grand luxe : lit, table, chaises et poêle à bois. (On apporte sa nourriture.) Comme il est orienté à l’est, on n’a même pas besoin de sortir pour contempler le lever du soleil.

Infos pratiques : Tarif pour une nuit : 29,50 $ par adulte. Capacité : deux personnes. Un autre refuge, classique celui-là, est accessible dans le secteur Pimbina du parc national du Mont-Tremblant : le Lariou. sepaq.com.

Laurentides : p’tit Train, grosses roues

On connaît bien ce parc linéaire, surtout pour le ski de fond dans la section Saint-Jérôme – Val-David (44 km) et dans le secteur de Tremblant (17 km). L’été, l’ancienne voie ferrée se convertit en piste cyclable le long de ses 234 km ! Ce qu’on sait moins, c’est que, dès cet hiver, on pourra rouler en fatbike dans les deux sens entre Saint-Jérôme et Val-David sur une piste damée et partagée avec marcheurs et joggeurs. Les pistes de ski de fond restent accessibles aux fondeurs, l’une pour le pas de patin, l’autre pour le classique (tracée). Outre le plaisir qu’on aura à rouler dans cette partie des Pays d’en haut, on appréciera tout autant les tables gastronomiques et autres auberges confortables qui complètent bigrement bien une fin de semaine. On peut louer un fatbike à Prévost (RST Sport), à Sainte-Adèle (Espresso Sport) ou à Val-David (Roc & Ride). Un joli forfait de deux jours à s’offrir en famille.

Infos pratiques : Le droit d’accès est de 7 $ par jour (abonnement pour la saison : 40 $). À Val-David, l’auberge du Baril roulant possède aussi une table du terroir et une microbrasserie. Autres recommandations sur le parcours : la microbrasserie Shawbridge (Prévost) et la boulangerie Merci la vie (Piedmont). On peut se rendre dans plusieurs gares locales en train de banlieue avec son vélo. tittraindunord.com.

Mauricie : igloo en gang

Parole de scout : avec un sac de couchage d’hiver (- 15 au moins), on n’a pas froid dans un igloo. Et c’est vraiment une expérience à vivre une fois dans sa vie, surtout avec des enfants !

Dans le coin de Trois-Rivières, Maïkan Aventure invite à vivre l’expérience dans un igloo d’une capacité de 8 adultes. On peut se composer un forfait incluant plusieurs activités à pratiquer de jour : raquette dans un boisé, ski de fond sur piste tracée et escalade de glace sur une paroi de 15 m de haut. Un mur d’escalade intérieure est également offert (23 m). Une bonne idée pour s’amuser avec l’hiver.

Infos pratiques : Tarif pour une nuit dans l’igloo : 20 $ par personne. Il faut compter environ 120 $ pour un forfait complet. On peut cuisiner sa propre nourriture dans la salle communautaire (et y passer la nuit si on est un frileux impénitent). maikan.ca.

Gaspésie : vertiges contagieux

Une belle poudreuse invitante, de magnifiques sous-bois avec de gros arbres matures, un dénivelé impressionnant, c’est ça aussi, le plaisir de l’hiver. La sympathique équipe de Vertigo Aventures, à Saint-Gabriel-de-Rimouski, propose des forfaits en trois temps (obligatoires) : du ski hors piste guidé dans la réserve faunique de Matane (mont Blanc) ou dans le parc national de la Gaspésie (lac Cascapédia), une soirée festive et une nuit en yourte chauffée pour récupérer. La difficulté du terrain, les risques d’avalanche et l’isolement nécessitent l’encadrement d’un guide.

Vertigo Aventures est une coopérative de solidarité dont les membres peuvent obtenir des crédits sur les forfaits. L’invitation est lancée à tous pour devenir membre et profiter de ce fabuleux terrain de jeu.

Infos pratiques : Chaque groupe ne doit pas excéder 12 personnes. Plusieurs autres secteurs sont accessibles. Tarif : 150 $ par jour et par personne tout inclus (il faut apporter sa nourriture). Si on veut opter pour le covoiturage, on consulte la page Facebook : Ski covoiturage. vertigo-aventures.com.

Les parcs sur un plateau

Un laissez-passer pour les parcs nationaux du Québec fait toujours plaisir. C’est le cadeau parfait pour offrir du temps de qualité, qui incite à bouger ou à essayer des activités nouvelles. La Société des établissements de plein air du Québec offre deux options : une carte annuelle pour un seul parc (43,75 $ tarif adulte) ou une carte qui donne accès au réseau entier (79 $ tarif adulte). On peut aussi offrir un chèque-cadeau sur sepaq.com(minimum 20 $).

Parcs Canada offre la carte d’entrée Découverte qui donne accès à son réseau des parcs nationaux (67,70 $ par année) ou à un seul parc (39,20 $ tarif adulte pour une saison). Des tarifs famille sont aussi disponibles.

Infos pratiques : l’accès aux parcs nationaux du Québec est gratuit pour les 17 ans et moins.