Les applications de la semaine: sortir du rouge après les folles dépenses des Fêtes

Chaque jour, l’application PocketGuard nous informe de la somme d’argent qu’on peut se permettre de dépenser.
Photo: Olivier Sylvestre Le Devoir Chaque jour, l’application PocketGuard nous informe de la somme d’argent qu’on peut se permettre de dépenser.

Black Friday, Cyber Monday, Boxing Day… Nous sommes finalement passés au travers de la longue série des Fêtes de la surconsommation, mais non sans égratignures au porte-monnaie. Cette semaine, deux applications pour reprendre le contrôle de son compte en banque. Attention, la Saint-Valentin est à nos portes.

Le «petit change» de côté

Est-il difficile d’épargner? Pas avec l’intelligence artificielle de Mylo. L’application se connecte à nos comptes bancaires et cartes de crédit et surveille nos transactions. Chacune d’entre elles est ensuite arrondie au dollar près. L’application investit enfin la monnaie dans un compte CELI ou REER, au choix. Si on se paie un café à 2,50$, donc, 0,50$ sont mis de côté. Ça paraît peu, mais, au fil des mois, les épargnes s’accumulent.

Mylo
Mylo Financial Technologies, offert pour iOS et Android.

 

Planifier un budget… et le respecter

Il n’est plus nécessaire de remplir un tableur électronique chaque mois pour trier et suivre ses dépenses : l’application PocketGuard s’en occupe. Cette application se connecte aussi à nos comptes bancaires et à nos cartes de crédit pour analyser nos dépenses et nos revenus pour mettre sur pied un budget personnel. Chaque jour, donc, l’application nous informe de la somme d’argent qu’on peut se permettre de dépenser. Certaines fonctions de l’application sont bloquées derrière un abonnement, ce qui est une bonne chose : une application similaire totalement gratuite, Mint de Intuit, partage nos données avec des firmes d’évaluation de crédit.

PocketGuard
PocketGuard, offert pour iOS seulement