Les applications de la semaine: mieux dormir avec son téléphone

RECaf
Photo: Olivier Sylvestre Le Devoir RECaf

Combien de fois avez-vous dit être fatigué cette année à votre entourage? Selon une étude de Statistique Canada, un tiers des Canadiens de 18 à 64 ans dort moins longtemps que les 7 à 9 heures recommandées par nuit. En faites-vous partie ? Voici deux bons outils pour un sommeil réparateur en 2019.

Surveiller son sommeil sans rien faire

Plusieurs applications de suivi du sommeil en demandent trop à l’utilisateur : placer son téléphone sous son oreiller, démarrer l’application chaque soir, ou plus encore. Grâce à l’Apple Watch, l’application Autosleep de Tantsissa fonctionne toute seule. Autosleep détecte le sommeil de deux façons: soit en surveillant son rythme cardiaque toute la nuit, soit en tenant pour acquis que lorsque son téléphone se recharge et qu’on n’y touche pas, on est en train de dormir. L’application offre des conseils personnalisés pour avoir une meilleure nuit de sommeil et enregistre vos données dans l’application Santé d’Apple.

Autosleep
Tantsissa, offert seulement sur iOS

   

Boire moins de café

Existe-t-il sur Terre une meilleure boisson que le café? Selon plusieurs chercheurs, le café permettrait de réduire les risques de développer la maladie de Parkinson ou des maladies du cœur. Le café occasionne par contre des troubles du sommeil, surtout lorsque l’on consomme plus de 500 mg de caféine par jour, ce qui équivaut à 4 ou 7 tasses de café. L’application RECaf de Joseph Cieplinski, développeur basé à New York, est un moyen tout simple de surveiller sa consommation de café, surtout lors des journées occupées, pour enfin mieux récupérer la nuit. L’application s’intègre avec Siri et l’application Santé d’Apple.

RECaf
Joseph Cieplinski, offert seulement sur iOS