Sorties week-end

Nos suggestions de sortie pour la fin de semaine à Montréal et ailleurs au Québec.
Illustration: Le Devoir Nos suggestions de sortie pour la fin de semaine à Montréal et ailleurs au Québec.

Chasser le balcon

Ceux qui ont déjà couru les balcons de Montréal à la recherche des musiciens de La Chasse-Balcon, ces rendez-vous de musique traditionnelle sur des galeries, seront heureux d’accueillir un nouveau concept : « Du patio au balcon ». Une fois tout le public rassemblé sur le « patio culturel » de la Maison de la culture Maisonneuve, la chasse sera ouverte en groupe, avec les musiciens, pour trouver un balcon dans la rue Desjardins. Et après, attachez vos bottines : le concert commence.

 

Vendredi de 18 h à 20 h. Rendez-vous au 4200, rue Ontario Est.

 

Miss Major en ville

Il y a de la grande visite au Musée des beaux-arts de Montréal vendredi : dans le cadre du festival Fierté Montréal, l’activiste trans américaine Miss Major vient présenter son documentaire MAJOR ! (2015), sur sa vie et ses actions pour les droits des civils transgenres. Une discussion sous forme de questions-réponses avec Miss Major Griffin-Gracy aura lieu par la suite avec le public.

 

Vendredi de 19 h à 21 h 30 au 1380, rue Sherbrooke Ouest. Entrée libre en formule « premier arrivé, premier servi ».

 

Grand marché urbain

Avec l’automne (il arrive !) revient le temps des marchés d’artisans québécois. Parmi eux, car on vous parlera bientôt des autres, la Grande Fabrique reçoit en fin de semaine quelque 300 créateurs dans Hochelaga, lesquels tiendront des stands d’alimentation, de mode, de design — bref, de tout ce qu’il est possible de créer localement.

 

Samedi et dimanche, rue Sainte-Catherine, entre les rues Bourbonnière et Aird.

 

Plantes en folie

Rencontrer un jardin nomade : c’est ce que propose l’artiste brésilienne Giorgia Volpe avec Insurrections végétales, une installation de plantes dans une roulotte Boler qui voyage cet été à travers le Québec. Cette roulotte fait escale à la place Sainte-Victoire, à Victoriaville, le temps pour l’artiste d’échanger avec les visiteurs sur les différents écosystèmes que crée sa cueillette — une métaphore de la diversité et du métissage. Deux ateliers-rencontres auront lieu avec l’artiste samedi (13 h et 15 h), de même que des ateliers de création d’un « terrarium artistique » avec une artiste invitée (tous les jours de 13 h à 16 h).

 

Jusqu’à dimanche de 13 h à 16 h et de 18 h à 20 h 30, à Victoriaville. Entrée libre.

 

Poésies, la nuit

Saint-Venant-de-Paquette, vous connaissez ? C’est là, dans les vallons verts comme sait en faire l’Estrie, près de la frontière américaine, qu’a lieu la Grande Nuit de la poésie. Près de 70 artistes et poètes (!), dont David Goudreault, Hélène Dorion, Yann Perreau, Jean Désy et Yolande Villemaire, seront réunis pour 14 heures d’une nuit de mots grandiloquents et certainement inoubliables. On prévoit un karaoké et une épluchette de poèmes, des spectacles de chanson et un micro ouvert, entre autres bijoux.

 

De samedi (18 h) à dimanche (8 h) sur le sentier poétique de Saint-Venant-de-Paquette. Entrée libre et camping gratuit.

 

Sous le pont couvert

Non loin de là, toujours en Estrie, a lieu un autre rendez-vous mystérieux et festif : la Nuit du pont couvert. Sous ledit pont seront réunis une panoplie d’artistes, dont Bernard Adamus et Mathieu Désy, pour une nuit d’art et de musique. Des restaurateurs et des brasseurs seront aussi de la fête et, là aussi, le camping (à la rivière) est gratuit.

 

De samedi (13 h) à dimanche (13 h) au 151, route 257, à Gould (Lingwick). 40 $. Gratuit pour les 15 ans et moins.