Sorties week-end

Cinéma féministe


Pour sa deuxième édition, le Festival de films féministes de Montréal célèbre de la même manière la diversité des féminismes et des voix qui les portent. Il sera notamment question d’afroféminisme, d’intersectionnalité, de maternité, de féminisme autochtone et de la culture du viol sous la forme de films, de concerts et d’ateliers. Une occasion idéale pour engager des discussions ouvertes, politiques et passionnées sur des réalités d’ici et d’ailleurs.

Jusqu’au 12 mai. Entrée fixée à 7 $, mais la contribution est volontaire, selon vos moyens.  

 

Jane, toujours


Chaque printemps, depuis 10 ans, les Promenades de Jane marquent le retour des beaux jours et des initiatives citoyennes pour faire découvrir Montréal à échelle locale, surtout humaine. Quelque 75 promenades sont prévues cette année dans 14 arrondissements et villes liés pour montrer une ruelle méconnue, un jardin secret, un bâtiment ancien… Les déclinaisons sont infinies et le plaisir, assuré. On s’inscrit au plus vite, car c’est devenu aussi couru qu’une plage un jour de canicule.

Jusqu’à dimanche partout à Montréal. Gratuit, mais une contribution de 10 $ est suggérée pour le 10e anniversaire. 

 

Huit ans d’histoires


On vous parle parfois des soirées Confabulation, où sont racontées des histoires plus vraies que nature. Cette fois, c’est soirée anniversaire : pour ses huit ans d’existence, l’événement propose un petit cocktail qui sera suivi des choses sérieuses, c’est-à-dire des récits ayant pour thème To Infinity and Beyond, sur le futur et l’infini. Voilà qui promet.

Samedi de 19 h à 22 h au 407, rue Saint-Pierre à Montréal. En anglais. Billets : 15-18 $.

 

Balades littéraires


Amis des livres, enthousiastes de la marche, c’est samedi que reprennent les rendez-vous de la Promenade des écrivains, ces circuits littéraires qui font revivre Québec par les oeuvres d’écrivains qui l’ont mise en scène. Un inédit cette année, dans la foulée des mouvements sociaux autour de la parole des femmes : le circuit Regards de flâneuses, où renaîtront notamment les oeuvres d’Andrée Maillet, Adrienne Choquette, Martine Delvaux et Lise Tremblay.

Jusqu’au 30 septembre à Québec. 20 $. Réservations : 418 641-6797.

 

Aux ateliers !


Année après année, les artistes et artisans de l’ancienne usine Grover et du Chat des artistes, dans Centre-Sud, reçoivent pour quelques jours à la Virée des ateliers. L’heure est venue de (re)découvrir les coulisses de leur travail artisanal sous toutes ses formes, de la peinture au design de mode.

Jusqu’à dimanche aux 2065 et 2205, rue Parthenais. Entrée libre.