Sorties week-end

Une dernière chance


Voici l’ultime marché de Noël qu’on vous suggère, si vous avez tardé jusqu’ici à les fréquenter… En cette pré-veille de Noël, donc, quelque 70 designers et artistes montréalais se réunissent pour le Marché de la dernière chance, qui pousse chaque année au terme d’une saison de courses effrénées. Il y aura encore une fois de tout : de la céramique, des tissus, des magazines, des dessins, des onguents, des petits pots à manger, des jouets… Et du café pour tenir le coup !

Vendredi de 10 h à minuit, samedi de 10 h à 21 h et dimanche de 10 h à 15 h chez YUL Design, 5251, boul. Saint-Laurent. 

 

Femmes aux papiers


Une semaine après la traditionnelle fin de semaine d’emballage menée par l’Association des libraires du Québec (et que nous avons hélas manquée), la librairie féministe l’Euguélionne tient son propre festival, façon microscopique, du maniement de ciseaux et de papier collant : les auteures Daphné B. (Delete), Marcela Huerta (Tropico) et Julie Delporte (Moi aussi je voulais l’emporter) seront à pied d’oeuvre pour envelopper de papier vos livres, affiches, boîtes et petits présents pour une soirée où, bien sûr, les échanges sont nécessaires.

Vendredi de 18 h à 21 h au 1426, rue Beaudry. 

 

Retour au micro


Plutôt que de courir les magasins en manteau de zibeline et chapeau haut de forme les bras pleins de boîtes enveloppées de rubans, pourquoi ne pas travailler vos vers ou votre prose ? Le Quai des brumes tient son traditionnel micro ouvert hivernal Vaincre la nuit le 26 décembre, exceptionnellement un mardi cette fois-ci. L’équipe vous appelle : « C’est Noël ciboulot, laissez-nous pas tout seuls. » Comme le temps est en effet un concept flou après les festivités de Noël, voilà de quoi reprendre pied dans la fin d’année avec d’autres aussi inspirés que soi.

Mardi de 21 h à minuit au 4481, rue Saint-Denis. Contribution volontaire, suggestion de 5 $. 18 ans et plus. 

 

Sur la terrasse


Enfilez chaussettes de mérinos, mitaines de laine et manteau coupe-vent pour le lancement de la fête hivernale annuelle sur la terrasse Dufferin, à Québec, symbole s’il en est un que l’hiver est bel et bien installé au pays de Gilles Vigneault. Ce sera l’occasion de s’élancer sur la célèbre glissoire, certes, mais aussi de participer à un tissage collectif de foulard traditionnel, d’écouter des contes et légendes, de se remettre en forme avec le ballon-balai ou de décorer des biscuits en pain d’épices avec les enfants.

Vendredi de 13 h à 21 h et samedi de 10 h à 16 h au 6, rue de la Terrasse-Dufferin, à Québec. Entrée : 5 $ par personne pour les 3 ans et plus, incluant une glissade et un chocolat chaud.