Sorties week-end

L’Halloween au musée
 

En attendant mardi soir, où vous pourrez vous installer au balcon avec une marmite et un chapeau de sorcière, voici quelques idées pour célébrer l’Halloween au musée, question de marier… horreur et culture. À Montréal, le Musée McCord prépare une fin de semaine entière consacrée à la magie et à l’illusion avec des contes effrayants, des projections de films (dont le muet Le fantôme de l’opéra, accompagné en direct au piano), de la musique, de la prestidigitation et un jeu-questionnaire sur le monde de Harry Potter — et le dimanche est sacré « journée costumée » (de vendredi à dimanche au 690, rue Sherbrooke Ouest, à partir de 9,50 $ mais gratuit pour les 12 ans et moins).

Plus au sud, dans la solitude inquiétante de l’île Sainte-Hélène, le Musée Stewart ouvre les portes de son exposition Histoires et mémoires, où se seront glissés de mystérieux « intrus », aux visiteurs munis d’une lampe de poche. Les petits pourront frissonner d’effroi avec les histoires d’une conteuse, qui récompensera tout de même leur courage avec une gâterie sucrée (samedi et dimanche de 10 h à 17 h au 20, chemin du Tour-de-l’Isle, entrée : 8-10 $ mais gratuit pour les moins de 12 ans).

Et à Québec, le Musée national des beaux-arts du Québec récidive avec sa Nuit MNBAQ, un condensé festif ayant cette année pour thème « La mascarade ». Il faut absolument se costumer, et de la manière la plus flamboyante possible, pour ensuite profiter de la musique livrée un peu partout dans le musée par des artistes de Mutek et de l’étiquette Heavy Trip (samedi de 22 h à 3 h au 179, Grande Allée Ouest à Québec, entrée : 20 $).

 

Fiesta de lettres
 

Question de clore en beauté le festival Québec en toutes lettres, deux événements s’imposent. D’abord, la rencontre La littérature au service d’un nouveau projet de société qui, comme le signale l’intitulé, s’interrogera sur le potentiel des mots pour transformer ce qu’on pense et ce qu’on fait ensemble. Nicolas Langelier discutera de la chose avec les auteurs des livres Faire l’amour, Les luttes fécondes et Je serai un territoire fier et tu déposeras tes meubles, dont seront aussi lus des extraits (dimanche à 15 h à la Maison de la littérature, 40, rue Saint-Stanislas à Québec, entrée libre).

Et les plus audacieux voudront sans doute être de la Visite littéraire Et si, qui propose un trajet en bus façon « déjantée » à la rencontre d’auteurs qui récriront l’histoire de la ville pour un jour. Allez : et si les Français avaient gagné la bataille des plaines d’Abraham ? Voilà l’une des hypothèses qui seront mises en mots (samedi et dimanche de 13 h à 16 h, départs toutes les 30 minutes à la Maison de la littérature, 5 $, réservations : ☎  418 641-6797).