Le goût des découvertes

Caroline Rodgers Collaboration spéciale
L’Auberge du Lac Taureau fait partie des auberges qui ont reçu la nouvelle certification.
Photo: Source Tourisme Lanaudière L’Auberge du Lac Taureau fait partie des auberges qui ont reçu la nouvelle certification.

Ce texte fait partie du cahier spécial Tourisme - Destinations d'affaires

La région de Lanaudière gagne à être mieux connue des gens d’affaires qui souhaitent organiser des réunions. Avec sa nouvelle certification « Goûtez Lanaudière », la région a de quoi plaire aux gens d’affaires qui aiment joindre l’utile à l’agréable, tout en demeurant accessible, abordable, avec des infrastructures d’accueil très diversifiées et un nouveau centre multidisciplinaire d’envergure, le Complexe JC Perreault, inauguré l’an dernier.

« Depuis 2014, notre démarche pour attirer la clientèle d’affaires est basée sur trois axes : l’accessibilité, l’authenticité et la diversité. Nous n’avons pas de grand centre de congrès comme Saint-Hyacinthe, Drummondville ou Lévis, mais notre région fait son chemin dans le tourisme d’affaires », explique France Lanoue, porte-parole de Tourisme Lanaudière.

Sur le plan des nouveautés, la certification Goûtez Lanaudière, qui s’adresse aux restaurants, aux produits, aux détaillants et aux circuits touristiques gourmands, vise à faire découvrir les produits régionaux. Pour recevoir leur certification, les restaurateurs doivent s’engager à servir un minimum de six produits lanaudois d’au moins trois producteurs différents, et trois de ces produits doivent eux-mêmes avoir reçu la certification.

La gamme des produits certifiés comprend des fromages, des boissons et des vins, des produits de boulangerie, des fruits et légumes, des miels, confitures, huiles, produits congelés, viandes et charcuteries. La liste des producteurs est vaste. Un répertoire des producteurs est disponible à l’adresse goutez.lanaudiere.ca.

Bonnes tables

Jusqu’à maintenant, 21 restaurants et auberges ont reçu la certification, notamment l’Auberge du Lac Taureau, à Saint-Michel-des-Saints, l’Auberge du Vieux-Moulin, à Saint-Émélie-de-l’Énergie, l’Auberge de la Montagne Coupée, à Saint-Jean-de-Matha, la brasserie artisanale Albion, à Joliette, et l’hôtel Château Joliette.

De plus, cinq circuits touristiques gourmands aux dénominations fort poétiques sont offerts — soit « En sillonnant la plaine », « De par les vertes vallées », « À travers champs et rangs », « Au pied des montagnes » et « Entre le fleuve et la terre » —, des activités complémentaires à un séjour d’affaires, ou idéales pour les conjoints qui accompagnent les congressistes et veulent s’occuper en les attendant.

« Nous avons vraiment des restaurants qui se distinguent et des tables qui n’ont rien à envier à celles de Montréal, assure France Lanoue. Quelques-uns ont des services originaux, comme le Château Joliette, qui propose des tablettes iPad pour commander de la nourriture ou des services. C’est très pratique en réunion. »

Le Château Joliette, qui compte 11 salles de réunion, a d’ailleurs été rénové au coût d’un million en 2015.

Le nouveau Complexe JC Perreault, à Joliette, a été inauguré en novembre 2015. On y trouve une variété de services et d’activités culturelles et sportives, dont deux patinoires aux dimensions de la LNH, un amphithéâtre de 3000 places, une salle de spectacle de 150 places, le Petit Complexe, qu’il est possible de louer, ainsi qu’un restaurant de style bistro, le Grizzly’s.

Mission particulière

Une particularité intéressante distingue le Complexe JC Perreault de bien d’autres endroits similaires au Québec : sa mission sociale. En effet, le complexe est géré par un organisme sans but lucratif dont la mission est de lutter contre le décrochage scolaire et de favoriser la persévérance scolaire tout en soutenant les jeunes à travers des programmes d’élève athlète.

À Terrebonne, on trouve un centre d’exposition, le Centre Expo Terrebonne, situé à dix minutes de l’autoroute 40, qui reçoit une dizaine d’événements d’envergure chaque année. Il offre de 40 000 à 80 000 pieds carrés de surface d’exposition, et 1000 espaces de stationnement gratuit.

À Saint-Calixte, le site événementiel 45 Degrés Nord, qui a ouvert ses portes en 2014, permet de tenir des événements de grande envergure, qu’ils soient sportifs, familiaux ou festifs, avec cinq millions de pieds carrés d’espace en plein air et un grand pavillon rénové cette année, avec une terrasse pouvant accueillir 1000 personnes.

On peut choisir parmi les activités encadrées proposées, telles qu’un parcours à obstacles guidé, des olympiades sportives ou culturelles, des courses extrêmes, ou des journées festives et sportives. Des activités pour les jeunes, groupes scolaires, cadets ou scouts sont aussi offertes.

« La région est très accessible, proche des grands axes routiers et très abordable comparativement à d’autres régions touristiques, conclut France Lanoue. C’est surtout très diversifié pour les infrastructures. On a des endroits intimes, de grands espaces, des activités de consolidation d’équipe de toutes sortes. On est très accueillants. »