Le Festival de Lanaudière réserve des surprises

Christophe Huss Collaboration spéciale
Le Festival de Lanaudière aura lieu du 9 juillet au 7 août.
Photo: Christina Alonso Le Festival de Lanaudière aura lieu du 9 juillet au 7 août.

Ce texte fait partie du cahier spécial Été culturel 2016

Saviez-vous que vous êtes attendus les samedis à 9 h à l’amphithéâtre pour faire du yoga en plein air ? C’est l’une des surprises que vous réserve le Festival de Lanaudière. L’endroit accueille les spectateurs sur la pelouse moyennant entre 17,56 $ et 21,91 $ (pour les concerts Lefèvre, Nagano et Nézet-Séguin), et les moins de 25 ans paient moitié prix. Pour assister aux concerts des vendredis et samedis, une navette part à 17 h du square Dorchester à Montréal.

Comme l’édition 2015, le millésime 2016 n’a pas le cachet international des riches heures du Festival de Lanaudière : on espère que c’est pour nous réserver encore plus de bonnes surprises pour la 40e édition, en 2017.

Le Festival de Lanaudière sera lancé par son omniprésent porte-parole, Alain Lefèvre. Le pianiste interprétera le 1er Concerto de Tchaïkovski, dans lequel, contrairement à Ravel et Grieg, on ne l’a pas vu à Montréal depuis longtemps. Le chef Gregory Vajda, à la tête de l’Orchestre du Festival, dirigera La tempête et Roméo et Juliette de Tchaïkovski, ainsi que les Fêtes romaines de Respighi. À l’autre extrémité du Festival, le 7 août, Yannick Nézet-Séguin célébrera Sergeï Rachmaninov (Rhapsodie sur un thème de Paganini et Danses symphoniques).

L’indéniable événement de cette édition sera la rencontre entre Kent Nagano et Charles Richard-Hamelin. Le concerto, choisi par le public, ne laissera planer aucun doute sur la portée du talent de notre titulaire du 2e prix du Concours Chopin, car le 1er Concerto de Brahms est de ceux qui ne pardonnent pas. En première partie de ce concert du 5 août, Kent Nagano dirigera la 3e Symphonie de Schumann. Le lendemain, il a choisi de coupler la Symphonie inachevée de Schubert et le Requiem de Mozart.

Lanaudière 2015 sera une manifestation éclectique. Le 23 juillet sera projeté Le violon rouge de François Girard avec orchestre sur scène et Lara Saint-John au violon ; le 30 juillet, Christopher Hall distraira les mélomanes avec Alain Trudel et l’Orchestre symphonique de Laval ; Angèle Dubeau fera un retour avec La Pietà (10 juillet), et le 31 juillet à 14 h, un choeur et un orchestre formés d’anciens stagiaires du camp musical du père Fernand Lindsay donneront un programme d’oeuvres célèbres. Quant aux mardis de cinéma en plein air, ils afficheront Alvin et les Chipmunks, La leçon, La Passion d’Augustine et Dansez dans les rues 5.

Parmi les concerts donnés dans les églises, on retient le début d’une intégrale des Quatuors de Beethoven par le Quatuor Jupiter, les Variations Goldberg de Bach par Nareh Arghamanyan (26 juillet) et les concerts de la flûtiste Jocelyne Roy. À découvrir : deux jeunes pianistes, Tony Yike Yang (19 juillet) et George Li (25 juillet).

Festival de Lanaudière

Du 9 juillet au 7 août

Billetterie : 1 800 561 4343

www.lanaudiere.org


Trois concerts

9 juillet : Alain Lefèvre joue le 1er Concerto de Tchaïkovski

5 août : Kent Nagano et Charles Richard- Hamelin

7 août : Yannick Nézet-Séguin dirige Rachmaninov


À voir en vidéo