S’amuser au musée !

Alice Mariette Collaboration spéciale
Des enfants jouent au Musée Stewart.
Photo: Musée Stewart Des enfants jouent au Musée Stewart.

Ce texte fait partie du cahier spécial Été culturel 2016

Entre découvertes et amusements, les enfants pourront avoir une belle initiation à l’art dans les musées québécois cet été. Au programme : visite des expositions, jeux de piste, lecture de contes et activités de création.

Musée Stewart de Montréal

« Le Musée Stewart souhaite maintenir son lien privilégié avec les familles à travers ses activités, toujours liées aux expositions », explique Laure Pavlovic, coordonnatrice de l’action éducative. Une visite au Musée Stewart commence par la découverte de l’exposition Histoires et mémoires, à l’aide des deux livrets d’exploration, adaptés selon les âges. Un sur les animaux pour les 4-6 ans, un autre sur les vêtements pour les 7-10 ans. Les enfants partent ensuite à la découverte d’objets mystérieux dans l’exposition temporaire Curiosités, grâce au parcours Le jeu des curieux. « L’objectif des livrets est de faire observer les objets dans les expositions tout en s’amusant à travers différentes activités », commente Mme Pavlovic.

À 13 h 15, les familles ont rendez-vous pour la lecture d’un conte, comme Le premier des tamias rayés ou L’homme et la baleine. Puis, après avoir testé leurs habiletés dans la Galerie des jeux, les enfants et les parents sont invités à créer un thaumatrope, jouet optique de la période victorienne.

Musée McCord de Montréal

« Un musée d’histoire est aussi un musée où on peut avoir du plaisir ! » pense la chef de l’action éducative au Musée McCord, Dominique Trudeau. Pour découvrir les expositions en s’amusant, le Musée propose aux familles des jeux de piste ludiques. À l’aide d’un sac à dos de l’aventure, distribué gratuitement à l’entrée, les plus jeunes partent à la recherche de l’identité de Thomas, dans l’exposition Porter son identité. La collection Premiers Peuples. Pour Montréal. Points de vue, écouteurs et iPad sont prêtés pour un jeu de piste sonore, qui offre une immersion dans différentes époques de la ville.

Le dimanche, des ateliers de création sont aussi proposés, inspirés par l’exposition Eleganza. La mode italienne de 1945 à aujourd’hui. Les participants sont invités à choisir des tissus pour habiller des figurines en carton.

Pour les moins de 18 ans, tous les derniers mercredis du mois, le Musée propose l’activité Parents-poupons. L’entrée est alors gratuite, et des jeux sensorimoteurs, des livres, ainsi que des ateliers participatifs sont offerts. « La nouveauté est une courte visite sur la maternité et l’enfance chez les Premiers Peuples », ajoute Mme Trudeau.

Musée Marguerite-Bourgeoys de Montréal

En plus des tournées découvertes annuelles de son site archéologique, cette année sur le thème des objets voyageurs, le Musée Marguerite-Bourgeoys proposera une activité spéciale dans le cadre du Mois de l’archéologie. « Tous les dimanches du mois d’août, sous la nef de la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours, les visiteurs seront invités à se prendre en photo au milieu des vestiges », explique la responsable des communications et du marketing, Line Richer. Cette activité, nommée « Gros plan sur les vestiges », permettra ainsi aux familles de découvrir ce site, qui compte parmi les plus importants du Québec, en s’amusant. Tout l’été, les familles peuvent aussi visiter l’exposition temporaire sur l’histoire des voyages en Amérique du Nord du XVIe au XIXe siècle.

Musée des beaux-arts de Montréal

Dès le 18 juin, trois ateliers de création portant sur la grande exposition Toulouse-Lautrec affiche la belle époque seront proposés gratuitement les fins de semaine au MBAM. L’atelier thématique « On s’affiche ! », offert à heures fixes, invite les participants à s’initier à la technique de la collagraphie, en réalisant une affiche à la manière de Toulouse-Lautrec. L’« Atelier à 4 mains » propose aux plus petits, de 2 à 5 ans, accompagnés de leurs parents, de créer des impressions. À tout moment de leur visite, les familles peuvent prendre une pause création pour réaliser une carte postale inspirée des oeuvres présentées dans la grande exposition. « Des animateurs seront là, mais les parents sont aussi impliqués, l’idée est de participer en famille », indique la porte-parole du Musée, Elisabeth Bütikofer. En plus des activités de création, les enfants peuvent découvrir les collections du MBAM en s’amusant avec le parcours interactif « 1, 2, 3… explore ! », animé par un guide du Musée.

Musée des beaux-arts du Canada à Ottawa

Pour Nathalie Mantha, gestionnaire des programmes scolaires et jeunesse au MBAC, il n’est jamais trop tôt pour initier les enfants à l’art. C’est pourquoi le programme Artissimo du Musée offre aux plus jeunes une foule d’activités de création et d’exploration. Par exemple, la Tactile-ô-boîte, dans laquelle l’enfant doit plonger les mains pour reconnaître, au toucher, des objets présents dans les tableaux, ou encore la possibilité d’essayer des vêtements que portent les personnages des oeuvres d’art. Du côté de la création, Monument’art invite les familles à reproduire une oeuvre au moyen de tissus colorés, et l’activité Super Structures offre la possibilité aux enfants de créer un édifice imaginaire avec des blocs de bois. Des audioguides sont aussi disponibles pour enrichir les visites, ainsi que des livrets qui invitent à l’échange autour de l’oeuvre. « Nous voulons inviter le parent à regarder un peu plus longuement l’oeuvre avec son enfant, explique Mme Mantha. Pour nous, c’est essentiel qu’il y ait une participation entre l’enfant et le parent. »

Musée des Abénakis à Odanak

Expositions adaptées aux familles et ateliers de création artisanale seront offerts tout l’été au Musée des Abénakis. « Nous désirons que le Musée devienne un attrait pour les familles, explique le directeur général, Mathieu O’Bomsawin-Gauthier. Qu’il ne soit pas seulement un endroit où on apprend, mais aussi un endroit où on s’amuse. » Ainsi, tout le matériel sera mis à la disposition des familles pour qu’elles fabriquent un collier de perles ou un capteur de rêves.

Les guides du Musée seront également présents pour animer des visites avec les enfants. Pour compléter sa visite, les visiteurs peuvent partir à la découverte de la faune et la flore le long du sentier d’interprétation, situé à quelques minutes du Musée.

À voir en vidéo