Jeu, Monopoly Deal

On hésite à recommander le mastodonte de l’histoire des jeux qu’est le Monopoly. Cette version est toutefois rafraîchissante parce qu’elle est, nouveauté ô combien appréciée, très rapide.

Paru en 2008 puis réédité à plusieurs reprises, voici l’essentiel de ce classique connu de tous, réduit en un jeu de cartes, sans plateau, sans dés, sans enchères ni règles maison désagréables répétées de génération en génération depuis l’âge d’or de la radio.

Bref, vous pourrez terminer une partie en moins d’une demi-heure. Comme d’habitude, vous accumulerez de l’argent, des propriétés puis des maisons, cette fois sous forme de cartes piochées au hasard.

D’autres vous permettront d’effectuer des actions pour prendre les devants plus rapidement (en volant des cartes, notamment). Le premier qui dévoile trois groupes de propriétés l’emporte. On aime ce jeu parce qu’il conserve sa thématique bien aimée et élague les moments lassants.

Évidemment, votre sort sera déterminé presque exclusivement par la chance, pas celle des dés mais celle des cartes, ce qui n’est pas très moderne.

Vous pourrez heureusement jouer deux ou trois parties de plus pour enfin piocher le convoité « marché forcé », qui permet de détrousser un joueur d’un groupe de propriétés. Ce qui n’est pas aussi douloureux que de tomber sur la Promenade contenant un hôtel, mais presque.

Monopoly Deal

2 à 5 joueurs, 8 ans et plus 30 minutes Hasbro, États-Unis, 2014

À voir en vidéo