Souvenirs de la Nouvelle-France

L’île Sainte-Hélène est devenue un parc public dès le XIXe siècle, et comme aujourd’hui, les gens la fréquentaient pour pique-niquer et se changer de l’air de la ville. La nouvelle exposition extérieure du Musée Stewart, Île Sainte-Hélène : chroniques illustrées, ouvre une fenêtre sur la vie quotidienne de l’époque à travers une série de 16 estampes tirées de journaux anciens. Voilà une autre belle raison de sortir de la ville pour passer un après-midi sur l’île.

Souvenirs de la Nouvelle-France

Jusqu’au 4 octobre, dans le dépôt militaire britannique de l’île Sainte-Hélène, au parc Jean-Drapeau. Gratuit.

À voir en vidéo