Spa sur l'eau - Bota Bota, la détente en cadeau

De jour comme de nuit, la métropole entre par les baies vitrées du spa amarré au Vieux-Port de Montréal.
Photo: Bota Bota De jour comme de nuit, la métropole entre par les baies vitrées du spa amarré au Vieux-Port de Montréal.

Voir la ville depuis le fleuve comporte déjà un petit quelque chose de séduisant. Mais quand, de surcroît, le panorama urbain s’offre à nous la tête hors de l’eau d’une piscine extérieure qui fume sous zéro, le charme est complet. C’est ce que propose Bota Bota, le spa installé au pied de la rue McGill, dans le Vieux-Port de Montréal. Outre la panoplie de massages, manucures, pédicures et autres bains chauds-froids-intérieurs-extérieurs, le centre a élaboré deux forfaits de saison originaux.

 

Pour avoir tâté le pouls de la clientèle concernant ses activités après une tournée au spa, on a constaté qu’elle se divise en deux clans : 50 % des gens préfèrent rentrer chez eux et surfer sur la détente acquise, tandis que la moitié des clients, ainsi revigorés, opteront plutôt pour une sortie. Les premiers quitteront donc les lieux avec leur repas sous le bras et les autres pourront profiter d’une séance coiffure-maquillage avant d’aller s’éclater en ville.

 

La vue depuis le spa ? Sous un certain angle, c’est Habitat 67 qui se révèle ; à l’opposé, ce sont les gratte-ciel de la cité qui émergent ; d’un point de vue encore différent, les installations portuaires se profileront abondamment, et dans toute leur vétusté. Sans partir ici une chicane métropole versus capitale, notons au passage que la ville de Québec a quelques brasses d’avance sur Montréal en matière d’accès au fleuve et d’aménagement riverain.

 

Mais c’est une autre histoire. Et cela ne ternit en rien les atouts du Bota Bota. Le jour, quand le soleil perce les baies vitrées ou traverse le jet d’eau extérieur, mais aussi même par temps gris, le cadre y est de toute beauté. Le soir, la ville illuminée fait rayonner le paysage.

 

Le restaurant flottant, une table avec vue exploitée par l’Auberge Saint-Gabriel — qui prépare aussi les repas du forfait pour emporter —, propose un excellent petit menu à des coûts qui empêcheront la pression de remonter après la relaxation ! Et depuis peu, on peut aller s’y sustenter en-dehors des forfaits au spa — réservation conseillée —, mais ce n’est pas tout à fait l’endroit pour les partys de groupe… La détente est à ce prix.

 

À offrir? À s’offrir?