Ici et là

Une ville en art -Alors que l'arbre est dans ses feuilles, l'art, lui, est dans la ville ce week-end. Et quoi de mieux qu'une visite guidée de plus de trois heures pour nous faire découvrir les recoins artistiques les mieux gardés de la métropole? Le collectif d'animation urbaine L'Autre Montréal propose un rappel des moments clés des débuts de l'art public montréalais, ce dimanche, avec le circuit L'Art contemporain dans la ville. Une invitation à redécouvrir les lieux de création et de diffusion artistique du cinéma d'auteur et du théâtre d'avant-garde, ainsi que les carrefours culturels de la métropole. Au cours de l'escapade en autobus, les curieux pourront saluer Corridart, ce musée à aire ouverte démantelé clandestinement sous les ordres du maire Jean Drapeau, essayer le mobilier urbain de Michel Dallaire, s'incliner devant la sculpture-fontaine de Riopelle et différencier le vandalisme du graffiti en découvrant le festival d'art mural Under Pressure, caché derrière les Foufounes électriques. Départs à 13h30 et 17h. www.autremontreal.com, 514 521-7802.

***

Québec voit rouge

Le temps est aux fraises dans la capitale nationale et le petit fruit rouge a un festival qui lui est consacré ce week-end au Marché du Vieux-Port. Pendant deux jours, la Fédération 24 Les Cercles des Fermières du Québec retroussent leurs manches afin de produire un shortcake géant de 10 pieds sur 10. Ce délicieux monument fouetté sera offert dimanche aux papilles les plus enthousiastes au coût de 1 $ le morceau (une partie des fonds ira à la Fondation OLO venant en aide aux mères en devenir sans le sou). Au même moment, l'Association des producteurs de fraises et de framboises du Québec fera une dégustation des baies et la Fédération des producteurs de lait du Québec donnera un berlingot aux 500 premiers visiteurs. www.marchevieuxport.com.

***

Ramez, ramez !

Le temps est à l'embarcation dans les chenaux des îles de Sorel, car le plus important rassemblement de canots-kayaks au Québec a lieu dimanche. L'événement propose un parcours de 16 kilomètres à travers les îles et la biosphère du lac Saint-Pierre. Sur les flots, la balade des rameurs sera agrémentée par la mélodie des musiciens postés tout au long du trajet. Aux deux tiers du chemin, un arrêt obligé à l'île de Rouche permettra de casser la croûte (sa croûte, en fait, puisque les plaisanciers doivent apporter leurs denrées et rafraîchissements) dans un décor saisissant. Les inscriptions se font jusqu'à aujourd'hui, et puisque tout le monde n'a pas d'embarcation dans son deux-et-demi ou dans son palais de banlieue, il est possible de louer canots et kayaks au moment de l'inscription. www.ilesarame.qc.ca.

***

Pas à pas

Plus de 3000 marcheurs sont attendus ce week-end dans les sentiers des monts Saint-Bruno et Saint-Hilaire pour le rendez-vous international de la Fédération des marcheurs du Québec. La programmation, présentée dans le site www.rvim.ca, propose plusieurs types de randonnée, que l'on désire s'adonner au plaisir pédestre en solitaire, avec sa progéniture ou avec son plus fidèle ami canin. Même les photographes, qu'ils soient en herbe ou expérimentés, pourront manier la lentille lors d'un parcours qui leur est spécialement consacré. Les marches ont lieu sous le soleil plombant ou sous une pluie battante et les inscriptions se font dans le site Internet ou par téléphone:

514 252-3157, 1 866 252-2065.