En vidéo | Que réserve l’hiver pour la guerre en Ukraine et la crise énergétique en Europe?

Depuis quelques semaines, la guerre en Ukraine est entrée dans une nouvelle phase. Les récents succès des forces ukrainiennes sur le champ de bataille ont incité la Russie à s’attaquer à la population civile.

Depuis le 10 octobre, la Russie a lancé plus de 200 missiles de croisière et drones kamikazes sur le réseau électrique de l’Ukraine, un élément crucial de l’infrastructure civile.

L’hiver et le froid qui l’accompagne pourront-ils faire tourner le vent en faveur de la Russie ?

De l’autre côté, on ne peut nier que l’Ukraine réussit à repousser l’invasion russe grâce aux livraisons d’armes et au partage des renseignements de ses alliés occidentaux, notamment européens.

L’Europe voit, elle aussi, poindre un hiver difficile à l’horizon, alors qu’elle se trouve au coeur d’une crise énergétique avec les pertes d’approvisionnements en gaz russe.

Celle-ci pourrait-elle même saper le soutien de l’opinion publique à l’effort de guerre ?

Nous faisons le point avec Frédéric Mérand, directeur de département de science politique de l’Université de Montréal, et Magdaline Boutros, journaliste au Devoir.