Opinion | Réapprendre à danser selon Josiane Cossette

Ça y est : nous pouvons revoir nos proches avec moins de contraintes, faire des « petits partys », retourner au bureau, échanger des banalités dans des 5 à 7 en présentiel. Bref, réapprendre à danser. Sauf que… certains ont perdu le goût. Ils ne sont pas prêts à sauter à pieds joints dans le bain d’avant ; ni du travail hors de la maison ni de la saucette sociale.