Identité | Marianne et la fausse couche

Après une fausse couche éprouvante, Marianne Rae-Tremblay a rapidement dû retourner travailler, puisqu’elle n’a que six jours de congés payés par année. En partageant son histoire, elle espère qu’un congé particulier puisse être offert pour vivre ce deuil.