Des volontaires oubliés par l'initiative «Je contribue»

Soumettre sa candidature sur le site « Je contribue » s’avère un parcours du combattant pour bon nombre de Québécois, qui se demandent combien de vies ont coûté les ratés que semble essuyer le site Internet gouvernemental. Notre journaliste Améli Pineda s'est prêtée à l'exercice.