Conserver les mémoires zapatistes par la langue

Le Chiapas, situé dans le sud du Mexique, compte plus d'un million de locuteurs de langues autochtones. On y parle douze langues, sans compter celles qui ne sont pas reconnues. 

Le Devoir s'est rendu sur place et a constaté qu'aujourd'hui, 25 ans après la naissance du mouvement zapatiste, les autochtones s'affichent sans peur.