Ce plomb que Québec refuse de voir

Les méthodes utilisées pour mesurer le plomb dans l'eau potable des Québécois camouflent des résultats anormalement élevés et dangereux pour la santé.

À lire, l'enquête du Devoir et de l'Institut du journalisme d'enquête de l'Université Concordia.