À l’origine du mouvement de contestation en Algérie

Dans les deux derniers mois, les jeunes Algériens sont descendus par millions dans les rues pour crier leur ras-le-bol du régime en place, même si «parler de politique et du système en public a toujours été tabou en Algérie». 

Rencontre avec Nazih Cherouati, qui a accompagné la naissance du mouvement de contestation sur les réseaux sociaux.