La crise climatique vue par Étienne Ouellet, étudiant au Cégep de Valleyfield

En prévision de la journée de grève prévue le vendredi 15 mars, Le Devoir donne la parole à de jeunes Québécois qui se sentent interpellés par l'enjeu de la crise climatique mondiale.

Aujourd'hui, Étienne Ouellet, étudiant en techniques de chimie analytique au Cégep de Valleyfield, nous explique que «les changements commencent par la population».