Variants du virus de la COVID-19

Depuis les débuts de la pandémie de COVID-19 (fin 2019, début 2020), le coronavirus SRAS-CoV-2 a subi plusieurs mutations, dont certaines ont mené à des variants du virus.

D’abord nommés selon leur pays d'origine (Afrique du Sud, Inde, Brésil), les variants portent désormais des noms tirés de l'alphabet grec. Depuis décembre 2020, cinq d'entre eux ont été classés comme préoccupants par l’Organisation mondiale de la santé: Alpha, Bêta, Gamma, Delta et, plus récemment, le variant Omicron.

Ces variants font l’objet d’une surveillance mondiale rehaussée parce qu’ils sont plus contagieux et associés à un risque accru de maladies graves et d'hospitalisations. Certains pourraient aussi avoir un impact négatif sur l’efficacité des vaccins contre la COVID‑19.