Taux directeur du Canada

Photo Adrian Wyld La Presse canadienne

 

À chaque variation du taux directeur de la Banque du Canada, ce qui arrive normalement huit fois par année, le secteur financier — et tous les emprunteurs du pays — frémit. Une baisse ou une hausse influeront invariablement sur les taux d’intérêt, donc sur les taux hypothécaires, donc sur l’endettement des ménages, et ainsi de suite.

Depuis les premières semaines de la pandémie de COVID-19, au printemps 2020, la Banque a toutefois maintenu son taux directeur à 0,25%. Un statu quo qui a perduré jusqu'au mois de mars 2022, alors que la Banque du Canada a haussé son taux directeur à 0,5 % pour la première fois en deux ans, pour répondre à l’inflation alimentée, notamment, par l’invasion russe en Ukraine. Un mois plus tard, en avril, le taux d’intérêt directeur a été relevé d’un demi-point de pourcentage, passant à 1,0 %. Il s’agit de la plus forte hausse en plus de 20 ans, dans un contexte de forte inflation.
 

Consultez tous nos contenus sur le taux d'intérêt directeur du Canada.
Pour en savoir plus, abonnez-vous à notre infolettre Le courrier de l'économie.