L’Amérique et le Maroc déposent leur candidature

Lausanne — L’alliance États-Unis–Canada–Mexique d’un côté et le Maroc de l’autre ont confirmé formellement jeudi leur candidature à l’organisation du Mondial de football 2026, dont l’organisateur sera désigné en juin prochain, a annoncé la FIFA. Le ticket commun États-Unis–Canada–Mexique fait figure de favori. Pour la première fois de l’histoire, la Coupe du monde réunira 48 sélections, contre 32 actuellement. L’étape suivante est fixée au 16 mars prochain avec la soumission des dossiers de candidature complets. En juin, le Conseil de la FIFA « sélectionnera les candidatures à soumettre au vote du Congrès », car c’est désormais l’ensemble des 211 fédérations composant la FIFA qui désignera le pays hôte.