Soccer - L'Impact engage Sita-Taty Matondo et Chris Williams

L'Impact de Montréal a confirmé, hier, la mise sous contrat de l'attaquant Sita-Taty Matondo et du milieu de terrain Chris Williams, deux joueurs de l'équipe olympique canadienne.

Malgré leur jeune âge (Williams a 21 ans et Matondo 18 ans), ils ont tous deux déjà joué un match avec la sélection canadienne de la Coupe du monde, un match amical contre les États-Unis, le 18 janvier, à Fort Lauderdale, en Floride.

«Il a connu un bon camp d'entraînement, a déclaré l'entraîneur Bob Lilley au sujet de Matondo, qui est né en République démocratique du Congo, mais qui est établi à Montréal depuis six ans. C'est un joueur explosif et créatif dans le tiers offensif du terrain. Comme pour tout jeune joueur, il devra continuer de s'améliorer et d'offrir de bonnes performances sur une base régulière.»

Matondo, qui a joué pour Panellinios dans la Ligue de soccer élite du Québec, a remporté le championnat canadien à deux reprises avec les équipes du Québec. Il fait aussi partie de l'équipe canadienne des moins de 20 ans qui s'est qualifiée pour le championnat mondial junior de 2003.

Quant à Williams, il a joué pour l'équipe canadienne U-20 qui s'était qualifiée pour le championnat mondial junior de 2001, en Argentine. Cette même année, il avait aidé le Canada à se rendre jusqu'aux quarts de finale du tournoi de football des Jeux de la Francophonie, à Ottawa. L'an dernier, il a aidé l'Université de Mobile à remporter le championnat national universitaire de la NAIA étant choisi au sein de la première équipe d'étoiles du circuit.

«Chris a plusieurs atouts sur le plan physique, a dit Lilley au sujet du jeune athlète natif de Scarborough. Il peut jouer à plusieurs positions, bien qu'il joue habituellement à l'aile. Il a la capacité de pouvoir constamment remonter et redescendre le terrain, et il est aussi bon défensivement qu'à l'attaque.»