Les Alouettes éliminées par les Tiger-Cats

Hamilton — Les Tiger-Cats sont restés intraitables à Hamilton et ils ont mérité leur place au match de la coupe Grey, dimanche, remportant la finale de l’Est 40 à 24 face aux Alouettes de Montréal.

Brandon Banks a signé deux coups d’éclats sur des bottés de dégagement, obtenant deux touchés en les ramenant sur 93 et 88 verges.

« Il a fait un meilleur travail que notre équipe de couverture, a déclaré l’entraîneur-chef des Alouettes Tom Higgins. Nous avons eu plusieurs occasions d’effectuer des plaqués. Je crois que nous avons raté 13 plaqués sur un jeu, probablement qu’un gars a eu deux chances de le plaquer. Il a connu toute une performance alors je lui lève mon chapeau. »

Avec quatre minutes au cadran au dernier quart, sa deuxième escapade a porté le score à 37-24 Hamilton, en incluant le converti réussi.

Banks a d’abord ramené un botté sur 93 verges en fin de première demie. Il a fait deux crochets vers la gauche avant de filer plus ou moins en ligne droite, évitant Daryl Townsend comme dernier obstacle avant la zone payante.

Banks a atteint la terre promise avec 26 secondes à écouler à la demie et après le converti, les Tiger-Cats prenaient l’avance 20-14. Ils n’ont pas accusé de retard par la suite.

Le match de la coupe Grey sera disputé dimanche soir prochain à Vancouver.

Les Ti-Cats seront du match ultime pour la deuxième année de suite ; l’an dernier, ils ont baissé pavillon 45-23 devant la Saskatchewan.

« Nous savions que nous ne pouvions pas perdre la guerre des revirements, a ajouté Higgins. Ils ont gagné sur les unités spéciales, ç’a clairement été un facteur décisif. Nous n’avons pas joué assez bien en attaque et en défensive.

« Je lève mon chapeau aux Tiger-Cats. La seule chose que je peux faire, c’est de leur souhaiter bonne chance. »

Stampeders

Leurs rivaux seront les Stampeders de Calgary, qui ont eu le meilleur 43-18 sur les Eskimos d’Edmonton en finale de l’Ouest.

Incluant la saison régulière, les Tiger-Cats ont remporté leurs sept matchs disputés au Tim Hortons Field.

Le résultat de cette finale de l’Est a été à l’image de la tenue des Oiseaux en terre hostile cette année. En saison régulière, le club montréalais a offert un piètre rendement de 3-6 à l’étranger incluant deux victoires face aux Redblacks d’Ottawa, qui ont montré un dossier global de 2-16.

La confrontation opposait deux équipes ayant montré une fiche de 9-9 en saison régulière.