Et revoici le baseball!

L’impressionnante rotation de lanceurs partants des Nationals de Washington arrive en Floride. Matt Harvey continue de récupérer avec les Mets de New York. Le gérant Joe Maddon a pris en charge les Cubs de Chicago, tandis que les artilleurs des Blue Jays de Toronto ont un nouveau receveur en Russell Martin.

Avec le froid bien installé dans le Midwest et dans le nord-est du continent, la Floride et l’Arizona accueillent à compter de cette semaine les camps d’entraînement des équipes du baseball majeur. Les lanceurs et les receveurs se présentent en premier et ils seront rejoints par leurs autres coéquipiers quelques jours plus tard.

À la suite d’embauches à fort prix et de transactions qui ont fait jaser, plusieurs dossiers retiennent l’attention en ce début d’année, la première en poste pour le nouveau commissaire des ligues majeures, Rob Manfred.

Déjà très bien équipés en lanceurs partants, les Nationals ont consenti 210 millions $US pour sept ans à Max Scherzer, qui vient de connaître des saisons de 21 et 18 victoires avec les Tigers de Detroit. Sa mission est d’aider Washington non seulement à accéder aux éliminatoires, mais à y progresser au delà du premier tour, ce qui n’est pas encore arrivé.

Harvey, lui, a raté toute la saison dernière, ayant subi une opération de type Tommy John. Il s’est présenté au complexe d’entraînement des New-Yorkais dès le début de février. Il aimerait être prêt pour le match inaugural, mais les Mets vont sans doute jouer de prudence et de patience avec leur as droitier originaire du Connecticut.

Les nouveaux Cubs

 

Une nouvelle ère s’amorce par ailleurs pour les Cubs, auxquels Maddon apporte son dossier de 754-705 en neuf ans aux commandes des Rays de Tampa Bay et la réputation d’un des entraîneurs les plus rusés du baseball. Le président des opérations baseball de l’équipe, Theo Epstein, mise sur lui pour guider les jeunes joueurs prometteurs de l’organisation dans leur transition vers le rythme rigoureux des ligues majeures. Les Cubs ont aussi été parmi les plus actifs pendant la saison morte, embauchant notamment l’as gaucher Jon Lester.

Les Blue Jays sont à la recherche d’une première présence en éliminatoires depuis leurs triomphes en Série mondiale en 1992 et 1993. Martin a été l’une des meilleures prises sur le marché des joueurs autonomes ces derniers mois. L’an dernier avec les Pirates de Pittsburgh, il a cogné 11 circuits, produit 67 points et maintenu une moyenne au bâton de ,290.

Le dernier club à avoir remporté au moins deux fois d’affilée la Série mondiale? Les Yankees de New York, à trois reprises de 1998 à 2000. Les prochains à tenter de défendre leur titre sont les Giants de San Francisco, victorieux en 7 matchs aux dépens des surprenants Royals de Kansas City l’automne dernier. Les Giants ont également remporté le championnat en 2010 et 2012.

L’un des éléments à surveiller dans leur cas sera leur rendement au poste de troisième-but, où Casey McGehee remplacera Pablo Sandoval, qui s’est joint aux Red Sox de Boston à la fin novembre. De plus, il faudra voir quelle sera la tenue du lanceur gaucher Madison Bumgarner, joueur par excellence de la Série mondiale et auteur de performances ahurissantes en séries, après ses 270 manches au total au monticule l’an dernier.

Joey Votto des Reds de Cincinnati (genou), Prince Fielder des Rangers du Texas (cou), Manny Machado des Orioles de Baltimore (genou) et Troy Tulowitzki des Rockies du Colorado (hanche) figurent enfin parmi les joueurs de premier plan à tenter de retrouver la forme à la suite de blessures.

À voir en vidéo