Les frères Hamelin sur le podium en Allemagne

Les frères François et Charles Hamelin sont montés sur le podium à la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste, dimanche, à Dresde, en Allemagne. Le premier a raflé l’argent au 500 m et le second le bronze sur 1500 m.

Absentes du podium dans les épreuves individuelles, les Canadiennes ont fait amende honorable en remportant le relais 3000 m. En finale, Kim Boutin, Kasandra Bradette, Audrey Phaneuf et Marianne St-Gelais ont devancé les Néerlandaises et les Italiennes.

Genève Bélanger et Valérie Maltais, qui ont participé aux rondes précédentes, repartiront elles aussi de l’Allemagne avec une médaille d’or.

En finale du 500 m, François Hamelin a terminé 0,26 seconde derrière le Russe Dmitry Migunov, qui a stoppé le chrono à 41,066 s. Le Coréen Yoon-Gy Kwak (41,412 s) a fini troisième.

Également finaliste sur cette distance, le Montréalais Olivier Jean a été pénalisé et a pris le cinquième rang. Guillaume Bastille a pour sa part été éliminé en ronde de repêchage et a terminé 21e.

La finale masculine du 1500 m a été l’affaire du Russe Semen Elistratov (2 min 14,013 s). Le Coréen Seungsoo (2 min 14,147 s) a suivi au deuxième rang, tandis que Charles Hamelin (2 min 14,236 s) s’est classé troisième.

Samuel Girard (2 min 14,396 s) a terminé tout juste derrière son coéquipier au quatrième échelon.

Chez les femmes, Valérie Maltais, Genève Bélanger et Kim Boutin étaient toutes les trois de la finale A du 1500 m et ont respectivement terminé cinquième, sixième et septième.

Les Coréennes ont réussi un doublé grâce à Suk Hee Shim et Alang Kim. La Chinoise Jiaying Tao a complété le podium.

Au 500 m, Audrey Phaneuf, 13e, Marianne St-Gelais, 15e, et Kasandra Bradette, 16e, ont toutes les trois été éliminées en quarts de finale.

L’étape d’Erzurum en Turquie sera la prochaine destination de la Coupe du monde, à partir de vendredi.