Patinage de vitesse - Charles Hamelin gagne sa 2e médaille d'or

Sotchi — Charles Hamelin a remporté une deuxième médaille d'or en autant de jours, dimanche, au 1000 mètres à la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste de Sotchi, en Russie.
 
Hamelin, qui a enlevé les honneurs du 500m samedi, a été déporté vers l'extérieur et s'est retrouvé au quatrième et dernier rang alors qu'il restait quatre tours à faire au 1000m. Puis, avec deux tours à faire, il a entrepris sa remontée pour coiffer le Russe Semen Elistratov au fil d'arrivée. L'Américain J.R. Celski a complété le podium.
 
«Ç'a été une course avec beaucoup d'action, a dit le patineur de Sainte-Julie. J'ai tenté un dépassement qui n'a pas fonctionné et je me suis retrouver loin derrière. Il ne fallait pas que je panique, parce que j'avais les jambes pour gagner la course.»
 
Michael Gilday, de Yellownife, s'est emparé de la 10e place tandis qu'Olivier Jean, de Lachenaie, a été éliminé au premier tour pour conclure au 26e rang.
 
Vincent Cournoyer, de Boucherville, était pour sa part de la finale a du 500m et il a complété sa course au pied du podium. Les Chinois Dajing Wu et Jiyang Yu ont terminé premier et deuxième, tandis que le Russe Vladimir Grigorev a pris le troisième rang.
 
Guillaume Bastille, de Rivière-du-Loup, a remporté la finale B pour clore le 500m au cinquième échelon. Charle Cournoyer, de Boucherville, a vu sa journée prendre fin en quarts de finale.
 
Au relais masculin, Cournoyer, Bastille, Hamelin et Jean ont aisément remporté la finale B. Les Russes ont enlevé les honneurs de la finale A, devant les Néerlandais et les Chinois.
 
L'argent pour le relais féminin

L'équipe féminine du relais composée de Marianne St-Gelais, Valérie Maltais, Marie-Ève Drolet et Gabrielle Waddell s'est également illustrée à Sotchi en décrochant l'argent.
 
Les Canadiennes étaient deuxièmes dans les premiers tours de la course pour ensuite s'installer au troisième rang, derrière les Chinoises et les Coréennes. Dans le dernier droit, une patineuse Coréenne a changé sa trajectoire pour empêcher son adversaire chinoise de passer devant, et la formation coréenne a été disqualifiée — pavant la voie aux représentantes de l'unifolié. Jessica Hewitt avait aidé les Canadiennes à se qualifier pour la finale, samedi, en participant à la demi-finale.
 
Les Chinoises ont finalement savouré la victoire, tandis que les Italiennes, qui avaient chuté, ont récolté la médaille de bronze.
 
St-Gelais, Maltais, de La Baie, et Drolet, de Laterrière, prenaient également part au 1000m féminin. St-Gelais s'est arrêtée en demi-finale, après avoir été disqualifiée. Maltais a été stoppée en quarts de finale, tout comme Drolet, qui a été disqualifiée en quarts de finale.
 
«Je suis vraiment contente de ma journée, mais j'ai fait la même erreur qu'hier [samedi]», a expliqué St-Gelais à l'issue de son 1000 m. «Je suis sortie trop large du dernier virage et la Chinoise a vu une belle chance de me dépasser. Elle s'est accrochée dans les cônes et les juges ont sûrement vu que je l'avais empêchée de faire le dépassement — même si ce n'était pas le cas. C'est pour ça que je suis déçue d'avoir été disqualifiée. C'est dommage parce que je me sentais bien.»
 
Au 500m, Waddell, de Red Deer, en Alberta, est montée sur la troisième marche du podium derrière respectivement la Chinoise Kexin Fan et l'Italienne Arianna Fontane.
 
La Montréalaise Jessica Hewitt était de la finale B et elle a conclu sa compétition au huitième rang. Caroline Truchon, de Chicoutimi, a atteint les quarts de finale pour prendre la 10e place.